Chapitre 15 

 

1 Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable: 

signifie une révélation par le Seigneur sur l'état de l'église dans les terres, telle qu'elle est quant à l'amour et à la foi 

 

sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers: 

signifie les maux et les faux dans l'Église, tels qu'ils sont dans son dernier état, universellement découverts par le Seigneur

  

car par eux s'accomplit la colère de Dieu: 

signifie la dévastation de l'Église et alors sa fin 

 

2 Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu: 

signifie la dernière limite du Monde Spirituel, où avaient été réunis ceux en qui il y avait de la religion et par suite un culte, mais non le bien de la vie 

 

et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom: 

signifie ceux qui ont rejeté la foi seule et sa doctrine, et ainsi n'ont point reconnu ses faux et ne s'en sont point imbus, et n'ont point falsifié la Parole 

 

debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu: 

signifie le Ciel Chrétien dans ses limites, et la foi de la charité chez ceux qui y sont

  

3 Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau: 

signifie la confession d'après la charité, ainsi d'après la vie selon les préceptes de la Loi, qui est le Décalogue, et d'après la foi à la Divinité de l'Humain du Seigneur 

 

en disant: Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant !: 

signifie que toutes les choses du Monde, du Ciel et de l'Eglise, ont été créées et faites par le Seigneur d'après son Divin Amour au moyen de sa Divine Sagesse 

 

Tes voies sont justes et véritables, roi des nations !: 

signifie que toutes les choses qui procèdent de Lui sont ,justes et vraies, parce qu'il est le Divin Bien Même et le Divin Vrai Même dans le Ciel et dans l'église 

 

4 Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ?: 

signifie que Seul il doit être aimé et adoré 

 

Car seul tu es saint: 

signifie qu'il est la Parole, la Vérité et l'Illustration 

 

Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi: 

signifie que tous ceux qui sont dans le bien de l'amour et de la charité reconnaîtront le Seigneur Seul Dieu

  

parce que tes jugements ont été manifestés: 

Signifie que les vrais de la Parole l'attestent ouvertement 

 

5 Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel: 

signifie que fut vu l'intime du Ciel, où le Seigneur est dans sa Sainteté dans la Parole, et dans la Loi qui est le Décalogue 

 

6 Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple: 

signifie la préparation par le Seigneur à l'influx procédant de l'intime du Ciel dans l'Église, afin que ses maux et ses faux fussent découverts, et qu'ainsi les méchants fussent séparés des bons

  

revêtus d'un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine: 

signifie et cela d'après les vrais et les biens purs et réels de la Parole 

 

7 Et l'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or: 

signifie que ces vrais et ces biens, par lesquels les maux et les faux de l'église sont découverts, sont tirés du sens de la lettre de la Parole 

 

pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles : 

signifie les maux et les faux qui apparaîtront et seront découverts par les vrais et les biens purs et réels de la Parole 

 

8 Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance: 

signifie l'intime du Ciel plein du Divin Vrai spirituel et céleste du Seigneur 

 

et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis: 

signifie dans un tel degré, là, qu'il ne pouvait pas être davantage soutenu, et cela jusqu'à ce que, après la dévastation, la fin de cette Église fut vue.