Chapitre 19 

 

1 Après cela, j'entendis dans le ciel comme une voix forte d'une foule nombreuse qui disait: Alléluia ! : 

signifie l'action de grâces, la confession et la célébration du Seigneur par les Anges des Cieux inférieurs, à cause de l'éloignement des Babyloniens 

 

Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu : 

signifie que maintenant, par le Seigneur, il y a salvation, parce que maintenant il y a réception du Divin Vrai et du Divin Bien d'après son Divin Pouvoir 

 

2 parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité : 

signifie parce que, d'après la justice, a été condamnée la profane religiosité Babylonique qui, par d'abominables adultérations de la Parole, a détruit l'église du Seigneur 

 

et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main : 

signifie la rétribution pour les dommages et les violences faits aux âmes des adorateurs du Seigneur

  

3 Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! ...et sa fumée monte aux siècles des siècles : 

signifie avec joie l'action de grâces et la célébration du Seigneur de ce que cette profane religiosité a été damnée pour l'éternité 

 

4 Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant: Amen! Alléluia ! : 

signifie l'adoration du Seigneur comme Dieu du Ciel et de la Terre, et comme Juge de l'univers, par les Anges des Cieux supérieurs, et la confirmation de l'action de grâces, de la confession et de la célébration du Seigneur, faites par les Anges des Cieux inférieurs 

 

5 Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez : 

signifie l'influx par le Seigneur dans le Ciel; et ainsi l'unanimité des Anges, en ce que tous ceux qui sont dans les vrais de la foi et dans les biens de l'amour adorent le Seigneur comme le Seul Dieu du Ciel

  

petits et grands ! : 

signifie ceux qui, dans un moindre degré ou dans un degré plus grand, adorent le Seigneur d'après les vrais de la foi et d'après les biens de l'amour 

 

6 Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne : 

signifie la joie des Anges du Ciel infime, des Anges du Ciel moyen, et des Anges du Ciel suprême, de ce que le Seigneur Seul régnera dans l'Église qui maintenant doit venir

  

7 Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues : 

signifie la joie de l'âme et du coeur, et par suite la glorification du Seigneur, de ce que, dès à présent, se fait le complet mariage du Seigneur avec l'Église 

 

et son épouse s'est préparée : 

signifie que ceux qui seront de cette Église, qui est la Nouvelle Jérusalem, sont rassemblés, inaugurés et instruits 

 

8 et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur : 

signifie que ceux-là seront instruits dans les vrais réels et purs par le Seigneur au moyen de la Parole

  

Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints : 

signifie que par les vrais d'après la Parole il y a les biens de la vie pour ceux qui sont de l'église du Seigneur

  

9 Et l'ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l'agneau ! : 

signifie un Ange envoyé du Ciel à Jean, et parlant avec lui de la Nouvelle Église du Seigneur, et disant que sur terre il était donné de savoir que la vie éternelle est à ceux qui reçoivent les choses appartenant à cette Église 

 

Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu : 

signifie qu'il faut le croire, parce que cela vient du Seigneur 

 

10 Et je tombai à ses pieds pour l'adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu : 

signifie que les Anges du Ciel ne doivent être ni adorés ni invoqués, parce qu'ils n'ont rien de Divin, mais qu'ils ont été associés aux hommes, comme des frères à des frères, à ceux qui rendent un culte au Seigneur, et qu'ainsi le Seigneur Seul, en consociation avec eux, doit être adoré 

 

Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie : 

signifie que la reconnaissance que le Seigneur est le Dieu du Ciel et de la Terre, et en même temps la Vie selon ses préceptes, sont dans le sens universel le tout de la Parole et de la doctrine d'après la Parole

  

11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc : 

signifie le sens spirituel de la Parole révélé par le Seigneur, et au moyen de ce sens l'entendement intérieur de la Parole dévoilé, ce qui est l'Avènement du Seigneur 

 

Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice : 

signifie le Seigneur quant à la Parole, en ce qu'il est le Divin Bien Même et le Divin Vrai Même, d'après lesquels il fait le Jugement 

 

12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu : 

signifie la Divine sagesse du Divin Amour du Seigneur 

 

sur sa tête étaient plusieurs diadèmes : 

signifie tes Divins Vrais de la parole par Lui 

 

il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même : 

signifie que nul autre que le Seigneur, et celui à qui Lui-Même le révèle, ne voit quelle est la Parole dans son sens spirituel et dans son sens céleste 

 

13 et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu : 

signifie le Divin Vrai dans le sens dernier, ou la Parole dans la lettre, à laquelle il a été fait violence

  

14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur : 

signifie les Anges dans le nouveau Ciel Chrétien, qui, conjoints au Seigneur, étaient dans l'entendement intérieur de la Parole, et ainsi dans les vrais purs et réels 

 

15 De sa bouche sortait une épée aiguë : 

signifie la dispersion des faux par le Seigneur au moyen de la doctrine qui procède de là

  

pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer : 

signifie que par les vrais du sens de la lettre de la Parole, et par les rationnels, il convaincra tous ceux qui sont dans une foi morte 

 

et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant : 

signifie que le Seigneur Seul a supporté tous les maux de l'église et toute la violence faite à la Parole, ainsi à Lui-Même 

 

16 Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs : 

signifie que le Seigneur enseigne dans la Parole quel il est, à savoir, qu'il est le Divin Vrai de la Divine Sagesse et le Divin Bien du Divin Amour, qu'ainsi il est le Dieu de l'univers 

 

17 Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu : 

signifie le Seigneur d'après le Divin Amour, et par suite d'après le Divin Zèle, appelant et convoquant à la nouvelle église, et à la conjonction avec Lui, ainsi à la vie éternelle, tous ceux qui sont dans l'affection spirituelle du vrai, et qui portent leurs pensées sur le Ciel 

 

18 afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands : 

signifie l'appropriation des biens procédant du Seigneur au moyen des vrais de la Parole et de la doctrine d'après la Parole, en tout sens, en tout degré et en tout genre 

 

19 Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée : 

signifie que tous ceux qui sont intérieurement méchants, qui ont professé la foi seule, avec leurs Chefs et leurs adhérents, attaqueront les Divins Vrais du Seigneur dans sa Parole, et infesteront ceux qui seront de la Nouvelle Église du Seigneur 

 

20 Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image : 

signifie tous ceux qui ont professé la foi seule, et étaient intérieurement méchants, tant les laïques et le vulgaire que les ecclésiastiques et les savants, qui, par des raisonnements et des attestations que la foi seule est l'unique moyen de salut, ont amené les autres à recevoir cette foi et à y conformer leur vie

  

Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre : 

signifie que tous ceux-là, tels qu'ils étaient, furent précipités dans l'enfer, où sont les amours du faux, et en même temps les cupidités du mal 

 

21 Et les autres furent tués par l'épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval : 

signifie que d'entre les réformés tous ceux de diverse hérésie, qui n'ont pas vécu selon les préceptes du Seigneur dans la Parole, préceptes qu'ils avaient connus, périssent jugés d'après la Parole

  

et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair : 

signifie que les génies infernaux se nourrissent pour ainsi dire de leurs convoitises du mal, qui sont leurs propres.