Chapitre 21 

 

1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre : 

signifie que par le Seigneur il a été formé un nouveau Ciel de Chrétiens, qui aujourd'hui est appelé le Ciel Chrétien, où sont ceux qui avaient adoré le Seigneur et vécu selon ses préceptes dans la Parole, chez qui par suite il y a la Charité et la Foi, Ciel dans lequel sont aussi tous les Enfants des Chrétiens 

 

car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus : 

signifie les Cieux faits, non par le Seigneur, mais par ceux qui du Monde chrétien étaient venus dans le Monde spirituel, Cieux qui tous furent dissipés le jour du Jugement Dernier 

 

2 Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem : 

signifie la Nouvelle Église qui doit être instaurée par le Seigneur à la fin de la précédente, et qui sera consociée au nouveau Ciel dans les Divins Vrais quant à la doctrine et quant à la vie 

 

préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux : 

signifie cette église conjointe au Seigneur par la Parole 

 

3 Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! : 

signifie le Seigneur parlant d'après l'amour, et annonçant pour bonne nouvelle que Lui-Même, maintenant dans son Divin Humain, va être présent chez les hommes 

 

Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux : 

signifie la conjonction du Seigneur, qui est telle, qu'eux sont en Lui, et Lui en eux 

 

4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu : 

signifie que le Seigneur leur ôtera toute douleur du mental (animus), et toute crainte au sujet de la damnation, au sujet des maux et des faux de l'enfer, et au sujet des tentations qui en proviennent, et ils n'en auront pas le souvenir, parce que le Dragon qui les leur causait a été chassé 

 

5 Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables : 

signifie le Seigneur les confirmant tous au sujet du Nouveau Ciel et de la Nouvelle église après l'accomplissement du Jugement Dernier 

 

6 Et il me dit: C'est fait ! : 

signifie que c'est la Divine Vérité  

 

Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin : 

signifie que le Seigneur est le Dieu du Ciel et de la Terre, et que toutes choses dans les cieux et dans les Terres ont été faites par Lui, sont gouvernes par sa Divine Providence, et se font selon cette Providence

  

A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement : 

signifie qu'à ceux qui désirent les vrais à cause de quelque usage spirituel, le Seigneur leur donnera de Lui-Même par la Parole toutes les choses qui sont convenables pour cet usage 

 

7 Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils : 

signifie que ceux qui chez eux vainquent les maux, c'est-à-dire, le diable, et ne succombent pas quand ils sont tentés par les Babyloniens et par les Draconiciens, viendront dans le Ciel, et là vivront dans le Seigneur et le Seigneur en eux 

 

8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables : 

signifie ceux qui ne sont dans aucune foi ni dans aucune charité, et qui sont par suite dans les maux de tout genre  

 

les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs : 

signifie tous ceux qui regardent comme rien les préceptes du Décalogue et ne fuient comme péchés aucun des maux qui y sont nommés, et qui par conséquent vivent dans ces maux 

 

leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre : 

signifie pour eux l'enfer où sont les amours du faux et les cupidités du mal 

 

ce qui est la seconde mort : 

signifie la damnation 

 

9 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau : 

signifie un influx et une manifestation par le Seigneur d'après l'intime du Ciel au sujet de la Nouvelle Église, qui par la Parole sera conjointe au Seigneur 

 

10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu : 

signifie que Jean ayant été transporté dans le troisième Ciel, et sa vue y ayant été ouverte, devant lui fut manifestée la Nouvelle église du Seigneur quant à la doctrine sous la forme d'une ville

  

ayant la gloire de Dieu. 11 Son éclat était semblable à celui d'une pierre très précieuse, d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal : 

signifie que dans cette église la Parole sera comprise, parce qu'elle sera transparente d'après son sens spirituel 

 

12 Elle avait une grande et haute muraille : 

signifie la Parole dans le sens de la lettre, d'où est tirée la doctrine de la Nouvelle église

  

Elle avait douze portes : 

signifie là toutes les connaissances du vrai et du bien, par lesquelles l'homme est introduit dans l'église

  

et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël : 

signifie les Divins Vrais et les Divins Biens du Ciel, qui sont aussi les Divins Vrais et les Divins Biens de l'église, dans ces connaissances, et les gardes, afin que personne n'entre à moins d'être en elles par le Seigneur

  

13 à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes : 

signifie que les connaissances du vrai et du bien, dans lesquelles la vie spirituelle vient du Ciel d'après le Seigneur, et par lesquelles se fait l'introduction dans la Nouvelle église, sont pour ceux qui sont dans l'amour ou l'affection du bien plus ou moins, et pour ceux qui sont dans la sagesse ou l'affection du vrai plus ou moins

  

14 La muraille de la ville : 

signifie que la Parole, dans le sens de la lettre, 

 

avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau : 

signifie, toutes les choses de la doctrine d'après la Parole concernant le Seigneur et concernant la vie selon ses préceptes 

 

15 Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille : 

signifie qu'il est donné par le Seigneur, à ceux qui sont dans le bien de l'amour, la facilité de comprendre et de savoir quelle est la Nouvelle église du Seigneur quant à la doctrine et à ses vrais qui introduisent, et quant à la Parole d'où procèdent ces choses 

 

16 La ville avait la forme d'un carré : 

signifie la justice en elle

  

et sa longueur était égale à sa largeur : 

signifie que le bien et le vrai dans cette église font un, comme l'essence et la forme

  

Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales : 

signifie que la qualité de cette Église d'après la doctrine fut montrée, en ce que toutes ses choses procédaient du bien de l'amour 

 

17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées : 

signifie qu'il fut montré quelle est la Parole dans cette église, en ce que tous les vrais et tous les biens de cette église en procèdent 

 

mesure d'homme, qui était celle de l'ange : 

signifie la qualité de cette Église en ce qu'elle fait un avec le Ciel 

 

18 La muraille était construite en jaspe : 

signifie que tout Divin Vrai de la Parole dans le sens de la lettre chez les hommes de cette église est transparent d'après les Divins Vrais dans le sens spirituel 

 

et la Ville, or pur semblable à du verre pur : 

signifie que par suite le tout de cette église est le bien de l'amour influant conjointement avec la lumière qui procède du Ciel par le Seigneur 

 

19 Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce: 

signifie que toutes les choses de la doctrine de la Nouvelle Jérusalem tirées du sens de la lettre de la Parole, chez ceux qui sont là, apparaîtront dans la lumière selon la réception 

 

le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude 20 le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste : 

signifie toutes les choses de cette doctrine d'après le sens de la lettre de la Parole, dans leur ordre, chez ceux qui s'adressent immédiatement au Seigneur, et vivent selon les préceptes du Décalogue en fuyant les maux comme péchés; car eux, et non les autres sont dans la doctrine de l'amour envers Dieu et de l'amour à l'égard du prochain, qui sont les deux fondements de la religion 

 

21 Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d'une seule perle : 

signifie que la reconnaissance et la connaissance du seigneur conjoignent en un toutes les connaissances du vrai et du bien procédant de la Parole, et introduisent dans l'Église 

 

La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent : 

signifie que tout vrai de cette église et de sa doctrine est dans une forme le bien de l'amour influant conjointement avec la lumière qui procède du Ciel par le Seigneur 

 

22 Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout puissant est son temple, ainsi que l'agneau : 

signifie que dans cette église il n'y aura aucun Externe séparé d'avec l'Interne, parce que le Seigneur Lui-Même, dans son Divin Humain, de Qui procède le tout de l'Eglise, est le Seul à qui l'on s'adresse, à qui l'on rend un culte, et qu'on adore 

 

23 La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer; car la gloire de Dieu l'éclaire, et l'agneau est son flambeau : 

signifie que les hommes de cette Église ne seront pas dans l'amour de soi ni dans la propre intelligence, ni par suite dans la seule lueur naturelle, mais que d'après le Divin Vrai de la Parole ils seront par le Seigneur Seul dans la lumière spirituelle 

 

24 Les nations marcheront à sa lumière : 

signifie que tous ceux qui sont dans le bien de la vie, et croient au Seigneur, y vivront selon les Divins Vrais, et les verront intérieurement en eux comme l'oeil voit les objets 

 

et les rois de la terre y apporteront leur gloire : 

signifie que tous ceux qui sont dans les vrais de la sagesse d'après le bien spirituel y confesseront le Seigneur, et Lui attribueront tout vrai et tout bien qui sont chez eux 

 

25 Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n'y aura point de nuit : 

signifie que dans la Nouvelle Jérusalem sont sans cesse reçus ceux qui sont par le Seigneur dans les vrais d'après le bien de l'amour, parce qu'il n'y a là aucun faux de la foi 

 

26 On y apportera la gloire et l'honneur des nations : 

signifie que ceux qui entrent portent avec eux la confession, la reconnaissance et la foi, que le Seigneur est le Dieu du Ciel et de la Terre, et que tout vrai de l'église et tout bien de la Religion procèdent de Lui

  

27 Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination et au mensonge : 

signifie que dans la nouvelle église du Seigneur il n'est reçu personne qui adultère les biens et falsifie les vrais de la Parole, ni qui fasse par confirmation les maux et par conséquent aussi les faux

  

il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'agneau : 

signifie que dans la Nouvelle Église, qui est la Nouvelle Jérusalem, il n'est reçu que ceux qui croient au Seigneur et vivent selon ses préceptes dans la Parole.