Révélations reçues par Bertha Dudde

 

La course vide de la vie - la peur de la mort 

28 janvier 1939 :

 

La course à vide de la vie dans son ensemble doit faire réfléchir aux moments où la vie n'est pas bien utilisée, et quelle erreur en est la cause. L'âme se trouvera dans une grande misère lorsque le temps sur la Terre se sera passé sans aucun succès spirituel. Alors l'âme sera prise d'un sentiment de peur lorsqu’elle verra s'approcher toujours plus la fin de la vie terrestre et percevra involontairement l'état atroce qui va suivre. Et cela se manifestera ensuite par un sentiment de peur de la mort. Et cette peur de la mort est souvent le dernier avertissement pour la prise de conscience. Lorsque l’homme a atteint tous les buts terrestres, même si après il ne peut pas constater une vraie satisfaction et un épuisement définitif de ces désirs, lorsque malgré une vie dans le bien-être terrestre il sent le vide au plus profond du cœur, alors il s’efforce de scruter la cause de ce sentiment de non satisfaction, et doit reconnaître que la continuation de la Vie après la mort ne le fait pas arriver au calme intérieur. Il doit reconnaître que tout ce à quoi il a tendu jusqu'à présent trouve une fin, et cette pensée ne lui donne pas une sensation de sécurité, mais plutôt de malaise, parce qu’au plus profond du cœur il ne peut pas se donner la réponse sûre de ce qui l'attend après le décès. Et cette réflexion et ce ruminement intellectuel lui procure souvent un approfondissement des questions spirituelles car tout à coup il apprend à reconnaître avec un esprit limpide le caractère éphémère et inutile de tout ce qui est terrestre et porte dès lors plus d’attention à l'insondable. Alors son esprit devient mobile dans la même mesure où son désir pour ce qui est terrestre diminue, et cela lui procure la peur de la mort, mais à l'âme il a été garanti assistance par les Forces spirituelles bonnes qui combattent pour elle. Donc la pensée de la mort peut être indiciblement bénéfique pour ceux qui trouvent toujours et facilement la satisfaction de leurs avidités mondaines. Ils ne s'occupent plus du monde et de ses dangers car ils les ont vaincus pour toujours, mais ils sont impuissants et sans force face à la mort, et dans la connaissance de leur vrai état de faiblesse la peur prend ses racines, ce qui pousse ensuite leur volonté à chercher comment vaincre la peur de la mort. Et cela les conduit à l'unification avec l’éternel Créateur de la Vie auquel la mort est soumise. Celui qui l'a reconnu, ne s'effraye pas de la mort, parce que son âme a trouvé la Vie éternelle. La mort signifie obscurité et nuit. L'envie et le désir du monde enveloppe l'esprit dans l'obscurité, et cet état ressemble à la mort éternelle. Seul celui qui vainc le désir pour le monde passera de la nuit à la Lumière, il se réveillera de la mort à la Vie, et vaincra la mort sans aucun doute. Donc la toute première condition est de se détacher du monde, pour libérer l'esprit des chaînes de la matière, et alors chaque pas à travers la vie terrestre signifie une promotion pour l'âme et aura pour conséquence le développement spirituel vers le Haut. Et à la fin de ses jours l'homme pourra dire: Ma vie a été vraiment une course à vide, tant qu’elle n’avait pas atteint le but d’être dans la Lumière de la Vérité, et n’avait plus de raison de craindre les frayeurs de la mort. 

Amen

 

Chaque homme est interpellé par Dieu

26. Fév 1955 :

 

Dieu vient à la rencontre des hommes dans chaque situation de vie, pour vous pousser à vous relier avec Lui, pour faire le saut de la sphère terrestre dans celle spirituelle, pour vous transporter mentalement dans cette dernière. Tant que vous les hommes parcourez votre vie terrestre seulement avec des pensées focalisées sur ce qui est terrestre, vous passerez totalement sans résultat à travers la vie, vous n'obtenez rien pour vos âmes tant que votre intérêt est tourné vers la Terre, Si vous ne changez pas votre prédisposition jusqu’à la mort de votre corps, votre existence en tant qu’homme aura été sans but et la Grâce de votre incarnation entièrement inutile. Vous ne connaissez rien de l’importante signification de la vie terrestre, vous ne savez rien du grand regret que vous aurez lorsqu’un jour vous reconnaîtrez dans le Règne de l'au-delà ce que vous avez perdu par votre propre faute et que vous auriez pu atteindre si vous aviez bien évalué la vie terrestre en tant qu’homme. Dieu vient toujours de nouveau vers vous, parce que vous ne réfléchissez pas sur ce qui vous est dit, Il vous donne toujours de nouveau motif à réfléchir sur le vrai but de votre vie terrestre, Il vous prend de sorte que vous deviez Le percevoir et vous étonner, Lui-Même se pousse dans vos pensées, mais en laissant libre votre volonté si vous voulez vous occuper de Lui, si vous vous laissez interpeller mentalement par Lui. Il ne vous force pas, mais il est sans interruption préoccupé pour que vous vous tourniez vers Lui, pour que vous ne parcouriez pas en vain votre vie terrestre, sans aucun résultat pour votre âme qui est l'unique chose qui reste existante lorsque votre corps passe. Aucun homme ne pourra dire ne pas avoir été interpellé par Dieu, parce que chaque coup du destin, chaque maladie, chaque souffrance est une Manifestation de Dieu, à travers laquelle Lui-Même veut se faire remarquer, à travers laquelle il cherche à détourner vos pensées du monde et Il veut pousser l'homme à réfléchir sur lui-même. À chaque homme sont destinés des heures de solitude où il peut entrer dans le silence et chercher la liaison avec Dieu et s’occuper seulement de Lui en pensée, celui-ci est saisi affectueusement par Lui et à ses pensées il sera donné une nourriture qui est salutaire pour son âme. Pour combien l'homme peut être loin de Dieu à travers sa volonté, Dieu le suit et cherche à l’inciter au retour, mais toujours avec des moyens différents. Mais personne n’est laissé à lui-même, Dieu ne laisse personne de côté dans Son effort pour changer ses pensées, personne n’a besoin de se passer de l'Amour de Dieu, parce que tous sont Ses créatures, qu'Il veut reconquérir en tant que fils. À tous il étend Sa Main, mais l'homme doit saisir Sa Main dans la libre volonté et se laisser attirer sans résistance. Alors son chemin terrestre n'aura pas été en vain, alors son âme en tirera une utilité, alors il peut aller tranquillement à la rencontre de l’heure de la mort, parce qu'elle sera seulement la porte pour l'Éternité. 

Amen

 

Voici deux vidéos utiles :