L'Eglise Chrétienne

"Et Je viendrai une quatrième fois dans une profonde détresse corporelle, lors du grand temps des temps."

 

" Il faut qu'on sache que quand une Église devient nulle, c'est-à-dire quand la charité périt, et qu'une nouvelle Église est instaurée par le Seigneur, il est rare, si cela arrive jamais, qu'elle soit instaurée chez ceux où était la vieille Église, mais elle l'est chez ceux où il n'y avait aucune Église auparavant, c'est-à-dire chez les Nations; il en a été ainsi, quand la Très-Ancienne Église a péri, la Nouvelle Église qui fut appelée Noé, ou l'Église Ancienne après le déluge, fut instaurée chez les nations, c'est-à-dire chez ceux où il n'y avait aucune Église auparavant; il en fut de même quand cette Église périt, un simulacre d'Église fut institué chez les descendants d'Abraham nés de Jacob, par conséquent aussi chez les nations; car Abraham, lors de sa vocation, était gentil; les descendants de Jacob eux-mêmes en Égypte devinrent encore davantage gentils, au point qu'ils ne connaissaient nullement Jéhovah, ni par conséquent aucun culte Divin; après que ce simulacre d'Église eut été consommé, la Primitive Église fut instaurée avec des nations, les Juifs ayant été rejetés: il en sera de même de cette Église, qui est appelée Chrétienne. 

La raison pour laquelle le Seigneur instaure chez les Nations une nouvelle Église, c'est parce qu'elles n'ont aucun principe du faux contre les vrais de la foi, car elles ne connaissent pas les vrais de la foi: les principes du faux puisés dès l'enfance et ensuite confirmés, doivent d'abord être dissipés, avant que l'homme puisse être régénéré et devenir homme de l'Église; de plus, les nations ne peuvent par les maux de la vie profaner les choses saintes, car celui qui ignore ce que c'est que le saint ne peut pas le profaner; les Gentils, parce qu'ils sont dans l'ignorance, n'ont point de pierres d'achoppement, ils sont ainsi, plus que ceux qui sont de l'Église, en état de recevoir les vrais, et tous ceux d'entre eux qui sont dans le bien de la vie reçoivent les vrais avec facilité. 

Quant à ce qui concerne la Parole du Nouveau Testament, qui est dans les Évangélistes, le Seigneur l'ayant prononcée d'après le Divin Même, il en résulte aussi que tout ce qu'il a prononcé a été représentatif et significatif des Divins, par conséquent des Célestes de son Royaume et de son Église. "

 

La Parole de cette église est le Nouveau Testament