La Nouvelle Jérusalem

"Et peu après cela, Je reviendrai une cinquième fois dans l'Esprit de l'amour et de toute sainteté."

 

Le Jugement dernier de l'église chrétienne avant l'établissement de la Nouvelle Jérusalem :

 

Ce jugement est décrit en détail notamment dans le livre "le dernier jugement". Mais pour ne pas paraphraser, il faut savoir qu'il a eu lieu dans le monde des esprits en 1757, et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle, il y eut tant de changements et progrès dans l'Histoire à partir du 18ème siècle ( voir aussi le documentaire 2000 ans de christianisme, dans la rubrique la religion, qui met bien en lumière les conséquences dans les mentalités, la société et la liberté religieuse ). Voici quelques mots d'Emmanuel Swedenborg à ce propos :

"Il m'a été donné de voir, depuis le commencement jusqu'à la fin, comment ce jugement a été accompli, comment la Babylone a été détruite, comment ceux qui sont désignés par le dragon ont été précipités dans l’abîme, comment aussi le nouveau ciel a été formé, et comment a été établie dans les cieux la nouvelle Eglise qu'il faut entendre par la nouvelle Jérusalem. Il m'a été accordé de voir de mes yeux toutes ces choses, afin que je puisse les attester. Ce dernier jugement a commencé avec l'année précédente 1757, et à la fin de cette année il a été entièrement accompli. Mais il faut savoir que le dernier jugement a été fait sur ceux qui ont vécu depuis le temps du Seigneur jusqu'à ce jour, et non sur ceux qui ont vécu auparavant. Le dernier jugement n'a point lieu sur la terre mais dans le monde spirituel, où sont réunis tous les hommes. Comme il en est ainsi, il ne peut donc venir à la connaissance d'aucun homme quand le dernier jugement est accompli. Car chacun l'attend sur la terre, et en même temps le changement de toutes choses dans le ciel visible et sur la terre, avec le genre humain qu'elle contient. C'est pourquoi, afin que l'homme de l'Eglise ne vive pas par ignorance dans une telle foi; et que ceux qui pensent sur le dernier jugement, ne l'attendent pas perpétuellement, ce qui ferait enfin périr la foi des choses qui sont dites sur ce jugement dans le sens littéral de la Parole; et de peur que par là plusieurs s'éloignent de la foi à la Parole, il m'a été accordé de voir de mes yeux que le dernier jugement est à présent accompli".

 

L'Etablissement de la Nouvelle Jérusalem sur la Terre :

 

En 1745, Emmanuel Swedenborg reçut cette vision : "Je dînais très tard dans mon auberge accoutumée, où je m'étais réservé une pièce, afin de pouvoir méditer en toute liberté sur des choses spirituelles. J'avais grand faim et je mangeais avec un vif appétit. Sur la fin de mon repas, je vis une sorte de brouillard se répandre sur mes yeux et le plancher de ma chambre se couvrir de hideux reptiles. J'en fus d'autant plus saisi que l'obscurité s'épaissit davantage. Toutefois elle s'évanouit bientôt et je vis distinctement un homme assis dans un des angles de l'appartement, au sein d'une vive et radieuse lumière. Les reptiles avaient disparu avec les ténèbres. J'étais seul, et vous pouvez vous figurer l'effroi qui me prit quand j'entendis l'homme, d'un ton bien propre à inspirer la frayeur, prononcer ces mots : "Ne mange pas tant". A ces mots, ma vue s'obscurcit de nouveau. Elle se rétablit toutefois peu à peu et je me vis seul dans ma chambre. Un peu consterné encore de tout ce que j'avais vu, je me rendis chez moi en toute hâte, sans dire un mot à qui que ce fût de ce qui m'était arrivé. Là, je me livrai à mes réflexions ; mais je compris ni comment cela pourrait avoir été l'effet du hasard, ni comment cela aurait été l'effet d'une cause naturelle quelconque. La nuit suivante, l'homme rayonnant de lumière m'apparut une seconde fois et me dit : "Je suis Dieu, le Seigneur, le Créateur et le Rédempteur ; je t'ai élu pour interpréter aux hommes le sens intérieur et spirituel des Saintes Écritures ; je te dicterai ce que tu devras écrire." Cette fois, je ne fus pas effrayé du tout, et la lumière dont l'homme était entouré, quoique très vive et très éclatante, ne fit aucune impression douloureuse sur mes yeux. Il était vêtu de pourpre et la vision dura environ un quart d'heure." 


Le 15 mars 1840, à 6 heures du matin, Jacob Lorber avait à peine fini sa prière du matin et était sur le point de quitter son lit, quand il entendit résonner dans sa poitrine, à l'emplacement du cœur, une voix qui, distinctement, lui parla ainsi : « Lève-toi, prends ta plume et écris ! » Il obéit aussitôt à cette mystérieuse injonction, prit en main sa plume et écrivit mot pour mot ce qui lui fut dicté par une voix intérieure. A partir de ce moment, il consacra pratiquement tout son temps à cette activité, presque sans interruption, jusqu’à la fin de sa vie, soit durant 24 ans, composant environ 20 000 pages manuscrites qui représentent 10 000 pages imprimées soit environ 25 tomes. La voix qu'il entendait était « la voix du Seigneur Christ », parfois celle d’un ange qui parlait sur ordre de Dieu, mais quelquefois il entendait aussi la voix « d'esprits inférieurs ». 

 

Il en fut de même pour Gottfried Mayerhofer qui consacra ses sept dernières années jusqu'à sa mort en 1877 à écrire selon les visions et les voix intérieures reçues. 


Leopold Engel ( 1858 - 1931 ), un ancien adepte de Jacob Lorber, eut également la faculté de percevoir la voix intérieure du Père. 


Le 15 juillet 1937, Bertha Dudde perçu pour la première fois une voix intérieure. Elle reçu un total de 9030 messages qu'elle nota dans 92 carnets.

  

La Nouvelle Jérusalem ( il ne s'agit plus désormais d'église extérieure de confession religieuse mais d'église spirituelle, intérieure, donc " adorer Dieu en esprit et en vérité " ) a été établie par le Seigneur en révélant une Nouvelle Parole intérieure et le sens interne de la Bible à travers les écrits de :

- Emmanuel Swedenborg ( pour le sens interne ; plus de 36 tomes )

- Jacob Lorber ( la Parole Intérieure ; plus de 26 tomes )

- Gottfried Mayerhofer ( la Parole Intérieure ; 3 livres )

- Leopold Engel ( la Parole Intérieure ; 2 livres )

- Bertha Dudde ( La Parole Intérieure ; 16 tomes )

Que chacun lise donc et se fasse son jugement : A savoir si ces révélations viennent de Dieu ou pas !

 

La Parole de cette église se trouve dans la rubrique la Nouvelle Parole