Mis à jour chaque dimanche; articles basés sur des sujets spirituels sous l'éclaircissement de la Nouvelle Parole. 

Les Temples et Maisons de prière

09/14/2019

Les Temples et Maisons de prière

Révélation reçue par Bertha Dudde


15. Nov 1955:

Il ne correspond pas à Ma Volonté que soient érigés des édifices pleins de faste et de splendeur, dans un temps où il est particulièrement nécessaire que les yeux des hommes soient tournés vers l’intérieur, qu’ils ne soient pas tournés vers des choses qui appartiennent encore au monde et qui ne sont pas adaptées pour conquérir Mon Royaume avec son Pouvoir et Sa Magnificence. Tout ce qui attire vos yeux, tout ce qui touchent les sens de l'homme, l'empêche au travers de l'auto-considération d’entrer silencieusement dans son intérieur, chose qui pour les hommes est absolument nécessaire, parce que vous vous trouvez peu avant la fin. Et Je dois toujours de nouveau vous rappeler à l'esprit Mes Paroles : «Mon Royaume n'est pas de ce monde». Pourquoi croyez-vous devoir M’honorer à travers des édifices fastueux, pourquoi donnez-vous tant d’importance à l'extérieur, au lieu d'affronter avec plus de ferveur le travail sur votre âme ? Vous les hommes ne comprenez pas encore que Je ne Me trouve pas à la place où vous voulez Me mettre. Vous tous avez la possibilité de Me permettre d’Être Présent en vous. Vous tous avez en vous le lieu où Je veux être. Je Suis près de chacun de vous selon comment vous Me voulez. Et chacun a le pouvoir de M'attirer à lui, si seulement il accomplit Mon unique demande, s’il forme son cœur à l'amour. Parce que, «celui qui reste dans l’amour reste en Moi et Moi en lui !» Seulement l'amour vous assure Ma Présence, mais Je ne peux jamais être là où vous Me cherchez, lorsque votre cœur n'est pas enflammé d'amour. Et donc il est idiot de vouloir M’édifier des maisons qui ne servent pas à autre chose qu’à rassembler temporairement les hommes qui vivent avec des concepts faux. Ils peuvent parler avec Moi à chaque instant dans le cœur et dans tous les lieux, et pour cela ils n'ont pas besoin de salle de réunions d’une telle espèce, où il est offert à l'œil ce qui exclut tout recueillement intérieur. Partout où à vous les hommes il est transmis Ma Parole, où vous pouvez écouter des prédicateurs, où votre cœur languit, là Je Suis et Je parle Moi-même au moyen des annonceurs de Ma Parole aux hommes qui veulent M’entendre. Parce qu’entendre Ma Parole est la seule chose importante pour vous les hommes qui vous vous trouvez près de la fin, et malgré cela encore infiniment loin de Moi. Seulement ce qui est approprié pour réveiller l'âme de son sommeil, trouve Mon Assentiment et Ma Bénédiction. Mais comment votre âme pourrait-elle se réveiller à la vie au travers de manifestations extérieures, au travers du faste et de la splendeur mondaine, à travers une jouissance constante pour les yeux et les oreilles, à travers tout ce qui touche les sens extérieurs des hommes, mais qui ne peut pas donner la vie à l'âme ? Elle peut se réveiller et guérir seulement à travers l'amour, et donc l'amour doit être préposé partout. L'amour doit être prêché et exercé, chose pour laquelle il vous est toujours offert l'occasion. Parce qu'une âme vers laquelle est tourné l'amour trouve d'abord la voie vers Moi, vu que l’amour réveille l’amour en retour. Donc faites le bien à votre prochain, adoucissez sa misère, cherchez à l'aider de toutes les façons, vous devez assister votre prochain spirituellement et physiquement et lui apporter ce qui lui manque, mais ne pas ériger des choses mortes, dont la production ne correspond pas à Ma Volonté, parce que la misère sur la Terre est si grande qu’en vérité il Me serait plus complaisant que cette misère soit adoucie. Que croyez-vous Me faire avec vos édifices fastueux ? Tous les trésors du monde sont de toute façon Ma Propriété, cependant ils ont d'urgence besoin de la Libération des chaînes de Mon adversaire. Mais vous les liez encore plus fort, vous voulez avec cela construire des édifices d’une durée éternelle, et vous croyez Me faire honneur avec cela ? Et si Mon Amour n'avait pas de la Miséricorde avec ce spirituel non libéré, alors ses tourments seraient prolongés incommensurablement seulement du fait de la volonté des hommes, à travers la volonté de ces hommes qui n'ont pas encore compris le sens de la Vie, qui cependant s'arrogent d'être des guides spirituels pour les hommes. Vous vous trouvez peu avant la fin, et donc Mes Paroles sonnent outre mesure en tant qu’Avertissement et Mises en garde. Parce que vous promouvez et stimulez de tels édifices fastueux, vous contribuez à tenir d’innombrables âmes dans leur sommeil de mort, seulement Ma Parole est vivante, parce que celle-ci enseigne l'amour et peut le réveiller. L'amour doit être prêché et exercé, cela est la chose la plus importante, et vous tous vous saurez où sont nécessaire des actions d'amour, parce que vous voyez partout la misère et le besoin qui doivent être enlevés avant que Je puisse bénir votre action.


Amen


Extrait du Grand Évangile de Jean, Jacob Lorber


Le grand-prêtre dit : «Tout est en règle, et j'espère que ce le sera aussi pour tout le monde ici. Mais puis-je encore me permettre une question ? : — Devons-nous encore honorer la montagne et Ton antique demeure en y pratiquant le Sabbat, ou devons-nous construire une maison pour nous y retrouver tous en Ton Nom ? Si c'est là Ta volonté, désigne-nous demain le lieu où Tu souhaites que Ton vœu soit exaucé.»

Je dis : «Ce dont vous avez tous besoin, Je vous l'ai déjà annoncé aujourd'hui sur la montagne.

Pour observer Mes préceptes, il n'est pas besoin de montagne, de demeure antique et moins encore de nouveau Temple ; seul compte votre coeur croyant et votre bonne volonté !

Quand, hier, Je suis venu ici et Me suis arrêté au Puits de Jacob, J'ai rencontré Irhaël elle M'a parlé, et quand elle a eu mieux fait connaissance, elle M'a demandé où il fallait adorer Dieu, sur le Mont Garizim ou au Temple à Jérusalem. Demande-lui ce que Je lui ai répondu ! »

Le grand-prêtre se tourna vers Irhaël qui répondit : «Le Seigneur m'a dit :

L'heure vient, et l'heure est venue, où les vrais adorateurs ne prieront Dieu ni au Temple de Jérusalem, ni sur le Mont Garizim, car Dieu est esprit et ceux qui L'adorent doivent L'adorer en esprit et en vérité !». Voilà ce que m'a dit le Seigneur. Quant à toi, tu es grand-prêtre, tu sais donc ce que tu as à faire !

Si le Seigneur nous a fait l'immense grâce de prendre pour auberge cette maison qui est la Sienne et non la nôtre, je suis d'avis que nous devons Lui consacrer cette maison pour toujours et nous y rassembler en Son nom et y fêter le Sabbat.»

Le grand-prêtre dit : «Oui, c'est juste pour ceux qui sont déjà forts dans la foi, mais les faibles, il faut les prendre en considération ; ils pourraient se scandaliser.»

Je dis : «Irhaël a raison, que ceux qui se scandalisent, soient scandalisés et gravissent leur montagne ; quand ils n'auront plus rien à y trouver, ils se mettront bien à penser par eux-mêmes.

Ne construisez pas des maisons de prière mais des restaurants et des auberges pour les pauvres qui n'ont pas de quoi payer !

Dans votre amour pour vos pauvres frères et soeurs, vous serez Mes véritables adorateurs et Je serai continuellement présent parmi vous dans ce genre de maison de prière, sans que vous en doutiez. Mais dans vos temples, où vous priez du bout des lèvres, Je M'y trouverai aussi peu que la raison ne se trouve dans le petit orteil.

Mais si vous voulez faire pour Moi de vos coeurs un temple et vivre devant Moi dans l'humilité, sortez dans le vaste Temple de Ma création ; le soleil, la lune et les étoiles, la mer, les montagnes et les arbres, les oiseaux dans l'air, les poissons dans l'eau et toutes les fleurs des champs vous diront Ma gloire !

Dites-Moi, l'arbre n'est-il pas plus magnifiquement paré que le Temple de Jérusalem ? L'arbre est une véritable création de Dieu, il est vivant et donne des fruits, mais que peut être un temple, que vous donne-t-il ? Je vous le dis, l'orgueil, la colère, la jalousie, l'ambition la plus effrénée. Ce n'est pas une oeuvre de Dieu, ce n'est qu'une construction de la vanité des hommes.

En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui M'aime, Me glorifie et Me prie en faisant le bien à ses frères et soeurs, en Mon Nom, aura sa récompense au ciel. Mais celui qui Me célébrera continuellement dans un temple construit pour toutes sortes de cérémonies, récoltera ainsi sa récompense dans ce temple.

La prêtrise Les rites chrétiens