Révélations reçues par Bertha Dudde

 

Doctrine de la réincarnation – Doctrine erronée – Constellations

17. Mar 1949:

Ne vous laissez pas bercer par de présumées contradictions, mais cherchez l'explication seulement dans le fait que votre faculté de compréhension ne suffit parfois pas pour comprendre quelque chose correctement, bien qu’il n’y ait pas nécessairement de contresens, mais parce que cette chose est seulement acceptée par vous. Il vous suffit de savoir que Je ne vous instruirai jamais de manière incorrecte, et que Je vous transmets le savoir toujours de sorte que vous puissiez en tirer une utilité pour votre âme. La doctrine du karma n'est pas adaptée pour stimuler une tendance spirituelle à augmenter, elle est plutôt le motif pour une conduite de vie tiède dans le sens spirituel. Déjà pour cette raison elle est pour l'âme de peu d'utilité et elle ne trouve pas Mon total assentiment, car vous les hommes vous ne devez pas comptez sur un retour répété sur la Terre afin de ne pas devenir négligents dans votre tendance. Le développement vers le haut du spirituel est promû par MOI de toute façon, et là où JE vois une réelle possibilité d'aider votre âme à la maturité, là JE suis prêt à tout accord, en mettant toujours comme base la Loi de Mon Ordre éternel, mais jamais en créant arbitrairement des occasions. Et ainsi il doit vous être compréhensible, que JE ne veuille pas vous inciter à un parcours répété de développement sur cette Terre, qui supposerait votre faillite totale pendant la vie terrestre, mais que Je voudrais vous protéger de cette faillite et donc Je vous mets en garde, Je vous avertis et vous instruis, pour empêcher une faillite. Ce serait une fausse manière d'éduquer, si JE vous laissais entrevoir une autre voie pour la réalisation du but, alors que vous avez devant vous la voie juste, donc vous devez la parcourir dans la juste ligne droite de votre volonté et vous le pouvez. Et si Je vous ai décrit le nombre infini d’incarnations préalables, c’est seulement pour vous rendre conscient de votre grande responsabilité durant le bref parcours de la vie terrestre. Donc la connaissance de cela doit seulement contribuer à vous efforcer encore plus, mais pas pour que vous deviez tirer de fausses conclusions et deveniez négligents dans votre tendance à espérer la répétition d'une incarnation sur cette Terre, si vous n’atteignez pas le but. Mon Esprit doit vous éclairer et si maintenant vous vous tournez vers Moi avec confiance, Je vous donnerai un éclaircissement au moyen de Mes serviteurs, pour vous indiquer dans quelle mesure votre pensée est correcte. Si vous saviez le nombre infini de possibilités de mûrissement sur le nombre infini de constellations dans l'Univers, il ne vous viendrait jamais et encore jamais la pensée qu’une âme vienne de nouveau se réincarner sur la Terre. L'âme qui n'est pas encore complètement mûre, doit certes vivre encore beaucoup d'incarnations, au cours desquelles elle peut toujours de nouveau s'affirmer, donc se développer vers le Haut. La doctrine de la réincarnation de l'âme repose donc sur une Vérité, mais cela ne veut pas dire que l'âme se retrouve sur cette Terre en naissant dans la chair, mais avec cela il est indiqué les nombreuses possibilités d'un développement ultérieur sur d’autres Créations, où l'âme dans une forme matérielle ou spirituelle sera de nouveau mise devant des tâches dont l'accomplissement lui assurera une montée. Si une âme est plusieurs fois reconduite sur cette Terre, alors cela est un cas d'exception, qui sous-entend une mission spirituelle, mais cela ne peut pas être généralisé. Les âmes qui ont quittées la Terre dans un état imparfait croient continuer de vivre sur la Terre, elles se tiennent dans des régions qui sont outre mesure désertes et croient avoir été transférées dans des contrées stériles alors qu’elles se trouvent sur une autre constellation qui est pourvu avec des Créations d'une espèce primitive par rapport à la maturité de leur âme, et donc cela signifie pour les âmes un séjour maigre, accablant, une possibilité de purification pour des hommes très matériels qui doivent se défaire de leurs désirs, pour ensuite selon leur volonté pouvoir être transférés sur une autre Œuvre de Création, en vue d’une remontée ultérieure.

Mais c’est parce que vous êtes encore trop amoureux de cette Terre, que vous attribuez au mot « réincarnation » seulement la signification que cette Terre est le séjour d'une âme réincarnée, alors que vous devriez vous rappeler la grande Œuvre de Création, pour vous insaisissable, de Mon Amour, qui a été seulement créée pour les innombrables êtres spirituels qui doivent parcourir leur perfectionnement et qui le parcourent de diverses façons, dans les Créations matérielles, tant que l'âme n’est pas spiritualisée, c'est-à-dire devenue réceptive pour la Lumière, puis dans les Créations spirituelles, où les âmes spiritualisées montent continuellement et se cristallisent toujours plus en se rendant capables d'accueillir Mon Rayonnement. Imaginez l’Infinité, observez le Ciel étoilé dont les innombrables Étoiles sont des Créations de Ma Volonté d'Amour, destinées à accueillir les âmes qui nécessitent un développement, et vous comprendrez que cette Terre n’est pas l’unique porteuse des êtres qui veulent aspirer vers le Haut, et qu'il n'est pas vraiment nécessaire de faire retourner les âmes qui ont échoué dans une vie terrestre, à nouveau sur cette Terre qui est certes l'unique station pour la réalisation de la progéniture de Dieu, mais qui ne peut pas être choisie arbitrairement et plusieurs fois comme station pour le mûrissement. Et ainsi la doctrine d’une réincarnation multiple sur cette Terre doit être déclarée erronée, elle doit être combattue comme nuisible pour les âmes, parce qu'elle affaiblit la volonté des hommes et endommage la sérieuse transformation de l'être qui pense pouvoir récupérer ce qui a été manqué par une vie répétée jusqu'au dernier perfectionnement.

 

Amen

 

La Doctrine de la réincarnation

06. Feb 1949: 

Ce que vous désirez savoir, vous sera annoncé dès que vous Me présenterez vos questions pour recevoir la réponse. Il est de la plus grande importance que tous les hommes s’imposent comme but le mûrissement de l’âme dans la vie terrestre s'ils croient fermement qu'un jour ils devront répondre devant un Dieu de Justice de la façon dont ils ont soigné leur vie terrestre. Cette croyance pousse les hommes à une extrême mobilité au sens spirituel. Et ainsi il est compréhensible qu'une foi dans des possibilités répétées de développement vers le Haut, au travers de multiples incarnations sur cette Terre, laisse devenir l'homme plus tiède dans son travail sur l'âme, et que cette croyance est un danger pour que, dans une certaine mesure, l’effort vers une maturité de l'âme la plus haute possible diminue, en outre il est même mis en doute Ma Justice. Parce que comment devrais-Je rappeler à l'un ou à l'autre sa responsabilité, si Je concédais à chaque homme la possibilité d’une réincarnation sur la Terre ? De quelle manière devrait se dérouler la récompense de ceux qui se changent en amour selon Ma Volonté pendant leur vie terrestre si Je donne à celui qui Me renie la possibilité de se réincarner une fois ou même plusieurs fois dans le but de se développer vers le Haut de sorte qu’à la fin chaque homme atteigne le même degré de perfectionnement ?

La force de la Lumière établit aussi dans le Royaume spirituel le degré de béatitude. La force de la Lumière que l'homme sur la Terre a atteint par sa libre volonté est déterminante pour le champ d'action qui lui est assignée dans le Royaume spirituel, là où maintenant il peut croître toujours davantage en sagesse et en force, donc aussi en béatitude. Et son activité est de nouveau l'apport de Lumière et de force à ces êtres qui sont sans lumière et sans force, et qui ont besoin d'aide soit sur la Terre comme aussi dans le Royaume spirituel. Cette activité rend totalement heureux, de sorte qu’elle ne puisse être comparée à aucune activité sur la Terre. De cela il résulte que chaque être qui est capable de distribuer la Lumière et la Force à des âmes qui en ont besoin, peut exercer cette activité, parce qu’elle le rend absolument heureux, car il prend la Force de MOI et il est donc dans une certaine mesure une station de distribution de Mon Rayonnement de Force. Chaque être cherche à exécuter ce processus et se rendre heureux dès qu'il a une lueur de connaissance et donc il n'est plus dans l'obscurité la plus profonde de l'esprit. Mais ensuite il n'échangerait jamais plus volontairement le séjour dans le Royaume spirituel avec celui sur la Terre, car il n'a jamais plus de nostalgie pour l'enveloppe matérielle, parce que les possibilités de monter en haut existent aussi dans le Royaume spirituel, lorsque la volonté d'amour est réveillée une fois, même dans ceux qui ont seulement une lueur de connaissance. L'âme peut certes s'incarner, si elle-même en a la volonté et si un noble motif est à la base de cette incarnation. Par exemple pour apporter de l'aide au prochain, ou bien aussi pour éteindre une grande faute qui empêcherait l'âme d’atteindre un degré supérieur de maturité. Ce n'est alors pas un effet de Ma Volonté, mais c’est le choix volontaire de l'âme elle-même. Mais vu que maintenant à chaque âme il est enlevé la faculté de la réminiscence, chose dont l'âme est informée, une telle incarnation est sujette à un très grand danger, vu que l'âme peut sombrer par sa libre volonté, parce qu'elle doit parcourir le chemin du développement comme chaque homme et ses instincts charnels se manifesteront là où se présente la même tentation qui l'a faite devenir coupable dans sa précédente incarnation. Si une âme compare l'activité dans le Royaume spirituel qui lui fait gagner certes lentement mais sûrement ce degré de maturité, avec le succès spirituel douteux d'une incarnation répétée, alors elle choisit bien plus probablement le sort du Royaume spirituel, mais elle reste de toute façon liée à la Terre pour prendre soin des âmes sur la Terre et les assister dans leur destin, en aidant toujours là où elle-même a échoué sur la Terre, c’est pourquoi la supposition que la même âme se réincarne en tant qu’homme est erronée. Il doit toujours être opposé à cela qu'à homme il est offert toute occasion sur Terre de se développer vers le Haut, parce que l'apport de Grâce est illimité, et que la volonté de l'homme à travers l'Œuvre de Libération peut connaitre un renforcement qui rend impossible toute faillite, qu'il est totalement libre d’atteindre le plus haut degré de Lumière, et que ces facilités ne doivent pas être arbitrairement repoussées, pour ensuite être demandées de nouveau. L'homme a une volonté libre dont il devra un jour répondre de son utilisation et même en porter les conséquences qui consistent dans un sort différent dans l'au-delà, et il ne pourra pas ensuite le circonvenir simplement avec une incarnation répétée dont le succès est incertain, parce qu'il lui est enlevé toute réminiscence. Sa volonté est de toute façon décisive, donc il se réincarne s'il le veut, mais cette volonté est rare, et donc on ne peut pas parler d’incarnations répétées, parce qu'en outre cette doctrine est un danger pour les hommes qui ne prennent pas assez au sérieux leur parcours terrestre, en pensant toujours à une répétition, qui de toute façon ne se produit pas. Amen

 

La croyance folle – la communauté de travail spirituel

08. Sep 1943

Dans le monde spirituel l'âme est la créatrice de son ambiance. Elle vit dans un Royaume qu’elle se crée elle-même au moyen de ses désirs et de ses envies, au moyen de ses pensées et de sa volonté. Seulement toutes les choses ne sont plus que substantielles, elles ne sont pas éternelles spirituellement, mais elles sont des spectres, des images de ses désirs éphémères plus l’âme est désireuse de se tourner vers eux et dans ce royaume auto-crée l'âme peut maintenant, comme sur la Terre, combattre et dépasser ce désir pour la matière, mais elle peut aussi échouer et désirer la matière avec un désir ardent, et dans son état d'obscurité elle peut encore croire qu'elle existe vraiment. L'âme peut donc croire vivre sur la Terre et rester pendant des temps infinis dans cette croyance folle, pour ensuite reconnaître lentement son état imparfait et se défaire de son désir pour les biens de la Terre, ou bien s’embrouiller toujours davantage, ce qui équivaut à une rétrogradation du développement spirituel qui se termine dans une relégation dans la forme solide. Parce qu'il est toujours donné suite au spirituel qui désire la matière, et elle devient ensuite son enveloppe. Une rétrogradation du développement pousse l'âme dans l'au-delà à la réincarnation, elle essaiera de répéter encore une fois sur la Terre le parcours de développent infiniment long pour ensuite, après des milliers d'années, pouvoir à nouveau soutenir en tant qu’homme la dernière épreuve de la vie terrestre. Le développement vers le Haut dans le Royaume spirituel ne dépend pas par contre de l'ambiance matérielle, parce que seulement lorsque l'âme s'est libérée de son désir elle monte vers le Haut. Mais il n'y a alors plus besoin d'un séjour sur la Terre, parce qu'elle a la même possibilité dans l'Au-delà de s'activer dans un amour servant. Pour cela elle rejoindra une communauté spirituelle de travail qui est incroyablement active dans ce but, chose qui n'est pas encore compréhensible aux hommes matériels. À tous les êtres l'occasion est offerte de tendre vers le Haut dans l'Au-delà, et selon leur état de connaissance ces occasions sont exploitées avec plus ou moins de ferveur. Mais les âmes qui se trouvent encore dans une totale obscurité, doivent tendre vers Dieu dans la liberté de leur volonté. Et stimuler cette volonté en elles, est l'activité de ces êtres qui se trouvent dans la Lumière, et auquel leur perfection a procuré un savoir que maintenant elles cherchent à transmettre dans l'amour à ceux qui ont encore l'esprit assombri. Et ainsi dans le Royaume spirituel il existe vraiment des possibilités à suffisance pour aider l'âme à arriver à la maturité spirituelle.

 

Amen

 

Réincarnation ou bien possession

04. Oct 1962: 

Vous ne devez pas considérer un cas de possession comme la réincarnation d'une âme, comme un retour du Royaume de l'au-delà sur la Terre dans le but d’un nouveau chemin terrestre en tant qu’homme. Les esprits bas, c'est-à-dire les âmes qui sont déjà passées par la chair, et qui sont décédées dans la plus profonde obscurité, s'arrêtent toujours près de la Terre. Le Royaume de Lumière est fermé pour elles et donc elles se retrouvent dans le Royaume des esprits les plus bas, qui est partout là où sont ces esprits. Elles ne peuvent pas se détacher des lieux de leur séjour sur la Terre et oppriment les hommes de cette façon, principalement sous une forme où elles cherchent à transférer leurs pensées, leurs mauvais instincts et leurs passions sur les hommes qui ont des aptitudes, pour qu’ils ressemblent à leur vraie manière d'être. Et si ceux-ci sont facilement influençables ils exécutent bien volontiers les désirs de ces êtres spirituels en faisant ce qu’ils leur inspirent.

Cette influence peut être souvent constatée lorsque les hommes ne se libèrent pas consciemment et ne combattent pas leurs instincts et ne Me demandent pas d’Aide. Mais s’ils ne sont pas croyants, alors ces forces spirituelles ont jeu facile et elles se répandent toujours davantage pour pousser les hommes à des actions contre Dieu, chose qui se manifestera dans le dernier temps avant la fin d’une manière très particulière.

Mais ces influences sont toujours seulement mentales, ce ne sont pas des cas de possession. Mais celles-ci se manifesteront de façon toujours plus évidente aux temps de la fin lorsque les hommes seront totalement dominés et qu'il est incompréhensible pour le prochain qu’un homme accomplisse des méchancetés et des crimes de toutes sortes. Ces hommes ne réussissent pas à produire par eux-mêmes la force nécessaire de résistance, leur volonté est totalement affaiblie et alors de tels esprits immondes réussissent à prendre totalement possession du corps et à s'épancher dans ce corps, c'est-à-dire à transférer sur lui toutes leurs mauvaises caractéristiques et lui faire exécuter des actions qu'ils ont faites dans leur vie d’homme. Ils réussissent à pénétrer dans l'âme de l'homme et à faire émerger leur propre volonté.

L'Esprit immonde prend possession illégalement d'un corps humain, mais il peut aussi en être chassé à tout instant, si l'âme elle-même ou bien l’homme réussissent à se consacrer intimement à Moi et Me demander de l’Aide. Alors Je peux ordonner à un tel Esprit immonde, de quitter cette enveloppe corporelle.

Mais la foi insuffisante et l'absence d'amour des hommes empêchent souvent Mon Intervention et une telle prise de possession est concédée par Moi dans le but de purification de l'âme possédée ainsi que de son environnement, comme il est aussi possible que l'Esprit immonde, lorsqu’il s'est épanché, change de façon de penser lorsqu’il reconnaît les effets dévastateurs de sa mauvaise volonté.

Parce que parfois l'homme doit répondre de ses mauvaises actions et il doit alors parcourir une longue souffrance. À l'Esprit immonde il est alors enlevé toute possibilité ultérieure d'inciter l'homme à des actions que lui-même commettrait s'il vivait encore comme homme sur la Terre. Alors il abandonne le corps tout seul et l'âme libérée prend maintenant volontairement sur elle l'état de souffrance, bien qu’elle soit exempte de toute faute, mais pour la purification elle assume la punition et grâce à cela elle peut mûrir plutôt que dans une vie terrestre menée dans la tiédeur, sans fautes particulières.

Vous devez toujours faire cette distinction que les possessions ne sont pas des réincarnations d'âmes obscures. Vous devez savoir que dans le temps de la fin l'enfer expulsera tous ses occupants et le prince de l'obscurité les contraindra à des actions extrêmes. Vous devez savoir, que même ces esprits immondes peuvent encore se sauver du sort d’une Nouvelle Relégation, s'ils le veulent. Parce que bientôt arrive le Jour et le moment où il faut rendre des comptes et où chaque être est appelé à répondre de la façon dont il a utilisé le temps qui lui avait été concédé pour sa libération du pouvoir de Mon adversaire.

 

Amen.

 

Réponse à des questions sur le « Yogi »

06. Apr 1964: 

Vous les hommes vous ne Me demanderez jamais en vain lorsque vous venez à Moi dans la misère spirituelle, et vous êtes dans cette misère spirituelle lorsque vous êtes préoccupés par des questions auxquelles vous ne pouvez pas répondre par vous-mêmes, et lorsqu’il vous est demandé des réponses, lorsque vous êtes actifs sur la Terre en tant que Mes messagers. Mais il n'existe aucune question à laquelle Je ne puisse pas vous répondre, parce qu'il n'existe aucun Être autre que Moi Qui sait tout et puisse donc aussi vous instruire. Mais il vous faut aussi un certain degré de maturité pour saisir ce que Je veux vous expliquer, parce que pour cela vous devez déjà posséder un petit savoir spirituel, vous devez avoir connaissance du motif et du but de votre existence comme homme sur cette Terre. Donc il doit déjà vous être connu les premières connaissances, alors vous comprendrez aussi le reste.

Sachez qu’en tout temps marchent des êtres de Lumière sur la Terre, des êtres non tombés, qui ont toujours à accomplir une mission : celle de donner à leur prochain la connaissance d'un Dieu et Créateur et de leur annoncer Sa Volonté, parce que sur la Terre partout il y a des hommes qui ont certes une conception du domaine spirituel, cependant rarement ils marchent dans la Vérité et ils s'acquitteront toujours de règlements humains du fait d’une certaine crainte qu'ils ont figurativement du pouvoir en place. À eux rarement il est enseigné la pure Vérité, parce que l'erreur a un grand pouvoir partout sur la Terre. Donc il se lèvera partout parmi les hommes des mentors spirituels, des hommes qui ont de Moi la tâche de transmettre à leur prochain la foi dans un Dieu et leur annoncer aussi Ma Volonté, de sorte que chaque homme puisse mener le mode de vie qui l'aide au mûrissement de son âme. D’autant plus primitifs sont les hommes, d’autant plus forts doivent être les êtres de Lumière qui s'incarnent au milieu d’eux.

Ces êtres parcourent en tant qu’homme la voie sur Terre et ils doivent aussi lutter pour arriver à la connaissance, ils doivent mener une vie dans l’amour, parce que seulement l'amour est la Force dont ils ont besoin, pour être de vrais guides pour leur prochain. Il s’agit de savoir si les hommes qui développent des forces surnaturelles pour agir de manière inhabituelle, la reçoivent de Moi ou bien de Mon adversaire. L'amour leur garantit l’apport de Ma Force, parce que dès qu’ils se trouvent dans l'amour, ils sont aussi dans un intime lien avec Moi et maintenant ils pourront aussi accomplir tout ce qu'ils veulent. Mais ils peuvent s'approprier aussi des forces du bas, ils sont soutenus de la même manière par Mon adversaire qui les pourvoit avec la force s'ils ne sont pas de purs esprits d'amour, c'est-à-dire s'ils ne procèdent pas de Moi pour accomplir leur mission sur la Terre.

Mais si maintenant l'amour est en eux, alors ils sont aussi d'esprit éclairé, ils reconnaissent l'état de misère de leurs prochains, mais ils savent aussi toutes les liaisons de l'homme avec la Création entière, avec Moi, le Dieu et Créateur de l'Éternité. Maintenant ils peuvent s'approprier Sa Force, et Je ne les en priverai pas, parce que Je vois la sérieuse tendance de ces hommes pour la perfection et parce qu'eux-mêmes ne sont plus sous la pression du péché primordial, donc de Ma Part ils n'ont à craindre aucune limitation de pouvoir. Eux-mêmes n'ont pas besoin de la Libération à travers Jésus, donc ce sont des êtres qui sont déjà arrivés à la Lumière. Mais vous tous qui êtes leurs prochains en avez besoin, et à vous il doit être donné connaissance de Celui dans Lequel Moi-même Je suis devenu Homme pour prêter l'Expiation pour la faute d’Ur de tous les êtres. À eux il ne manque pas cette connaissance, mais eux-mêmes en tant que représentants d'autres religions étendent le voile sur un des problèmes les plus importants, ils ne l'expliquent pas à leurs prochains, parce qu'ils ne veulent pas reconnaître cette Position de Prestige de Jésus. Ils le considèrent comme l’un d'eux, cependant pas comme Celui Qui a été l'Enveloppe extérieure pour l'Éternelle Divinité Même et Qui en tant que Seigneur et Dieu est et restera visible pour tous les êtres dans toute l'Éternité.

Il n’est presque pas compréhensible que des hommes qui sont en intime contact avec leur Dieu et Créateur se ferment à ce problème, que sur la Terre et aussi ensuite dans le Règne spirituel ils instruisent d’innombrables hommes et ils se présentent toujours comme des êtres hauts et très hauts et de toute façon ne présentent pas l'Unique Qui Est vraiment et en Vérité Dieu : « Jésus ». Ces esprits de Lumière sont certes aussi passés autrefois à travers l'abîme, ils M'ont connu et ont reconnu et ont soutenu l'épreuve de volonté, mais ils n'ont pas atteint le degré le plus sublime de la filiation de Dieu. Cela demande une totale entrée dans Ma Volonté et une totale soumission à Jésus, Qui Est et Reste Dieu dans toute l'Éternité. Sur la Terre ils sont arrivés à la plus grande maturité, ils ont profité de Ma Force, et bien que maintenant sur la Terre ils profitent de Ma Force, et agissent avec Ma Force et peuvent accomplir des miracles, mais pour eux le Sacrifice de la Croix de Jésus n'a pas été déterminant et donc ils ont présenté Jésus à leurs prochains toujours seulement comme un Homme le plus sublimement parfait, comme un Maitre semblable à beaucoup d'eux, mais pas comme l'Unique, dans lequel Moi-même Je Me Suis établi et ai agi en toute Plénitude, dans lequel Moi-même J’ai éteint la faute du péché à travers Ma mort sur la Croix. Mais celui de ces hauts guides spirituels qui, sur la Terre, a connu et a reconnu le Rédempteur Jésus Christ, a aussi cherché à mener son prochain à la foi en cela.

Et ainsi beaucoup de ces hommes qui possèdent une religion totalement différente, trouveront Jésus seulement dans l'au-delà et seulement alors ils deviendront libres du péché d’Ur, parce que cette faute ne peut pas être expiée par un prochain en substitution. La faute d’Ur peut être éteinte seulement par Jésus Christ, par Dieu Lui-Même, et donc il doit aussi Être reconnu comme le divin Rédempteur, et personne n’atteindra jamais la béatitude s’il n'a pas été d'abord libéré de sa faute d’Ur, chose que peut faire seulement l'Unique : Jésus Christ qui a été l’enveloppe de l'Éternelle Divinité Même.

Il existe certes beaucoup d'hommes qui essayent de vivre saintement, qui cherchent à atteindre sur la Terre le plus haut perfectionnement. Et malgré cela il y a une différence entre ceux-ci et Jésus, parce qu'Il savait depuis l'Éternité Sa Mission, Il savait aussi la mort atroce qu'Il devait subir. Il savait aussi le péché qui pesait sur tous les hommes. Pour éteindre cette faute d’Ur, Son Âme est descendue sur la Terre et a parcouru le chemin comme Homme. Il a invité tous les hommes à le suivre, Il a édifié le pont sur la vaste crevasse que maintenant pouvaient parcourir tous les autres hommes, parce qu'il n'existait auparavant aucune possibilité d'arriver du règne de l'obscurité dans le Règne de la Lumière. Les êtres de Lumière qui ont été envoyés sur la Terre auparavant comme prophètes annonçaient le Messie Qui devait apporter aux hommes le Salut. Et seulement la vraie succession de Jésus a procuré de nouveau aux hommes la perfection, la réalisation de l'état d’Ur. Aux hommes il a été annoncé d'abord par les prophètes et par Jésus Lui-Même la Volonté de Dieu dont ils ne savaient plus rien suite au péché d’Ur dont ils étaient chargés. Ces hommes qui étaient maintenant chargés du péché d’Ur, n'ont jamais été en mesure d’atteindre sur la Terre un haut degré de maturité, parce que leur volonté était trop faible. Mais ceux qui maintenant agissaient inhabituellement sur la Terre, développaient les plus hautes capacités spirituelles et étaient pour leur prochain déjà des maitres parfaits, sinon ils n'auraient jamais pu atteindre cette Hauteur, si eux-mêmes avaient été sous le coup du péché d’Ur.

Ils étaient descendus d'en haut pour aider les hommes. Ils n’étaient pas des esprits d’Ur tombés, mais ils étaient restés fidèles à Moi, mais ils peuvent aussi marcher sur la Terre en tout temps, pour se former dans la libre volonté en « dieux », que Je ne pouvais pas créer pour Moi, mais la libre volonté de l'homme lui-même devait l'accomplir. Et à nouveau Je dois souligner que seulement une vie dans l'amour était nécessaire pour que ces êtres en tant qu’homme puissent développer en eux toutes les facultés divines et que chaque homme peut accomplir s’il tend sérieusement à la perfection la plus haute, chose que montrent aussi Mes Mots : « Vous devez devenir parfait, comme est parfait votre Père dans le Ciel ». Donc ce haut degré de maturité peut être atteint par les hommes qui ont été libérés de leur faute d’Ur par Jésus Christ.

Mais si un homme est un être de Lumière incorporé qui n'est pas chargé avec cette faute d’Ur, alors il peut réussir justement cette divinisation sur la Terre, et il reconnaîtra aussi dans la haute maturité de son âme l'Œuvre de Jésus et Sa Mission particulière, mais il cherchera toujours seulement à stimuler les hommes à tendre aussi au plus haut perfectionnement. Mais un tel haut esprit ne pourra libérer les hommes du poids du péché d’Ur, parce que cela a été accompli uniquement par l'Œuvre de Libération de Jésus.

Il peut être prêté une expiation seulement pour les péchés que l'homme comme tel a commis, lorsque son amour est très fort et qu’il veut aider le prochain. Mais pour le péché d’Ur seulement un Homme a prêté cette Expiation : Jésus, le Fils premier-né de Dieu, dans lequel Dieu Lui-Même est devenu Homme, parce que l'Amour a éteint cette faute et Moi-même Je Suis l'Amour. Même les êtres de Lumière les plus hauts Me reconnaissent en Jésus dans le Règne spirituel, parce que Je suis devenu même pour ces êtres un Dieu visible en Jésus.

Et cette Venue en tant qu’Homme en Jésus est la différence entre Lui et des hauts esprits mûris, et cette Venue en tant qu’Homme doit être reconnue par chaque être qui désire un jour Me contempler, autrement même les êtres de Lumière les plus hauts ne pourraient jamais Me contempler Face à face et en cela consiste la plus sublime Béatitude.

Donc il peut être dit avec raison : Sans Jésus-Christ aucun homme ne peut devenir bienheureux, et le dernier but restera toujours la fusion définitive avec Moi, mais chaque être reste conscient de lui-même. Jésus cependant est entré totalement en Moi, Lui et Moi sommes Un, chose que vous comprendrez seulement entièrement lorsque vous-mêmes serez entrés dans le Règne de la Lumière.

 

Amen

 

Ajout sur les Yogi – Communication

04. Jul 1964: 

Ce qui t'apparaît incompréhensible, est qu'un être de Lumière qui s'est incorporée sur la Terre, puisse ne pas s'acquitter de la mission dans le but duquel il demeure sur la Terre. Chaque être a sa libre volonté qui n'est absolument pas mise sous contrainte, et ainsi aussi ces êtres de Lumière peuvent étudier les enseignements en grande contradiction envers la Vérité, qui lui sont aussi offerts à travers son propre éclairage, mais il n’est en rien forcé de se les approprier. L'être de Lumière est venu en tant qu’homme sur la Terre et c’est aussi en tant qu’homme qu’il doit lutter avec les enseignements erronés existants qu’ils peut certes reconnaître comme tels, mais il doit lui être laissé la libre volonté, s'il ne veut pas les reconnaître ; mais ces hommes ont un haut savoir, ils connaissent même les Secrets de la Création, mais ils pensent s’être procuré tout seul leur savoir, cela leur donne l'autorisation selon leur croyance, de prétendre à une indubitable reconnaissance de la part de ceux qui veulent être instruits par eux. Mais vu qu’ils représentent une orientation spirituelle entièrement différente qui refuse la foi en Jésus Christ, même pour ces êtres de Lumière il n'est pas rare qu'ils échouent vraiment sur ce point, ils peuvent certes initier leurs élèves dans tout ce qu'eux-mêmes reconnaissent, mais ils ne s'acquittent de pas la tâche d'annoncer l'Œuvre de Libération de Jésus Christ, sauf les peu qui se sont totalement libérés de leur orientation spirituelle et qui maintenant ont la Grâce d'être convaincus à travers l'expérience intérieure de la Divinité de Jésus. Le chemin terrestre de ces êtres de Lumière ne leur a pas procurés la fin de leur perfectionnement, mais un être de Lumière ne peut plus retomber en bas, mais il peut toujours de nouveau s'offrir pour re-parcourir encore une fois le chemin terrestre. En outre les êtres de Lumière incorporés sur la Terre sont sans la réminiscence, ils croient donc être pour la première fois sur la Terre, ou bien assument une nouvelle naissance suite à leur religion, qui ensuite peut aussi avoir sa justification, mais ils repoussent avec obstination la pensée de la Libération, ils croient dans une auto-libération à travers sa volonté et sa force. Et cette attitude les rend incapables de s'employer pour Jésus Christ et pour Ma Venue en tant qu’Homme en Lui, mais leur volonté est libre de même que le bien d'enseignement que ceux-ci donnent de nouveau aux autres et, vu qu’il pousse l'homme à sa propre tendance à l'auto-abnégation, à combattre contre lui-même, chose qui peut procurer la bénédiction, mais ils laissent de côté le problème le plus important : la Libération à travers Jésus Christ. Toutefois il existe un danger que les hommes qui ont connaissance de Jésus Christ, adoptent les propres opinions de l'autre, que donc ils sacrifient leur propre connaissance en faveur des sages d'autres pays, ils possédaient quelque chose et ils y ont renoncé, ils se laissent même instruire par des « guides de l'au-delà » qui sont passés dans l'au-delà dans cette ignorance. Parce que même là leur volonté reste libre, tant qu’ils se rebellent intérieurement contre la pensée que Jésus ait eu une Position de Prestige, qu'Il Me cachait Moi-Même en Lui. Cependant cela est un cas très rare, vu que les êtres de Lumière arrivent très vite à la connaissance. Mais celui qui maintenant s'annonce comme « maitre d’en haut », exploite seulement le nom pour vous guider dans l'erreur, parce que de Ma Part vous êtes instruits seulement à travers l'Esprit qui vous transmet la très pure Vérité. Les enseignants qui vous instruisent sur Mon Ordre, ne sont pas autorisés par Moi à vous communiquer leurs noms, mais ceux-ci donnent leur savoir seulement à des hommes dans l'état d'absence de volonté, dans un état comme médium qui ne donne aucune garantie que vous êtes dominés de forces bonnes. Il vous est toujours de nouveau fait remarquer que seulement Mon Esprit vous instruit bien et que Celui-ci ne vous laisse pas aller dans l'erreur, et le signe pour cela est l'Œuvre de Libération de Jésus et Ma Venue en tant qu’Homme en Lui. Seulement cela vous garantit la Vérité. Donc Je vous avertis de ne pas vous approprier les connaissances de ceux qui se trouvent dans le plus haut savoir d'entendement et qui peuvent vous éclairer sur les Secrets de la Création, sans avoir connaissance de Jésus et de Son Œuvre de Libération. Alors vous régressez dans le savoir que vous possédiez et vous y renoncez pour eux. Ils sont trop liés à leur religion, mais leur volonté est libre et même sur eux Je n’emploie aucune contrainte, bien qu’ils soient descendus sur la Terre pour une mission : répandre la Vérité qu'ils viennent à connaître presque toujours très vite après le décès de cette Terre et ensuite ils peuvent même répandre la pure Vérité en haut.

 

Amen

 

Après la lecture d'un livre sur des religions indiennes

26. Feb 1965:

Vous avez décidé d’assumer la tâche importante de répandre la pure Vérité guidée à vous d'en haut et cette tâche est particulièrement importante parce que dans tous les lieux Mon adversaire travaille contre vous. Et il vous sera compréhensible qu'il ait le dessus, parce que les hommes de par leur nature sont tombés dans ses filets, parce qu'ils acceptent tout ce qui leur est offert, mais ils ne sont pas en mesure de discerner où il faut chercher l'origine de cela. Cependant ils pourraient facilement l’établir, parce que si c’est la Vérité, il doit absolument être mentionné l'Œuvre de Libération de Jésus-Christ, cette Œuvre de Miséricorde doit être indiquée en tant que symbole de la pure vérité. Et alors vous reconnaitrez facilement ce qui correspond à la Vérité, parce que J'ai clairement mentionné que chaque esprit qui déclare que Jésus Christ a assumé la Chair pour racheter le monde, ne vous instruira pas d’une manière fausse, parce qu'il s'agit justement du fait que Jésus Christ Est le Rédempteur du péché et de la mort. Vous les hommes êtes chargés du péché de la faute primordiale et vous pouvez en être libéré seulement si vous les portez sous la Croix et vous devez le croire. Il ne peut vous être apporté pour cela aucune preuve à cent pour cent, parce que vous devez prendre la voie vers la Croix dans la libre volonté. Seulement uniquement cela vous procure une Vie dans la Béatitude, lorsque vous devrez abandonner le corps terrestre et entrez dans le Règne de l'au-delà, dans votre vraie Patrie qui vous offre maintenant le sort auquel vous avez tendu dans la vie terrestre. Vous les hommes devez croire que vous êtes des esprits d’Ur tombés, que le parcours sur cette Terre est limité, que J’exige de vous seulement l'épreuve de volonté, pour ensuite assumer de nouveau votre vraie constitution, et ensuite de nouveau pouvoir créer et agir en tant qu’esprits bienheureux dans Mon Règne, si vous n'échouez pas dans la dernière épreuve de volonté car alors ensuite vous devez de nouveau re-parcourir le chemin à travers toutes les Œuvres de la Création. Et cela est la pure Vérité, pour laquelle vous devez vous employer, parce que l'erreur prend une dimension de plus en plus grande, parce que les hommes se trouvent dans le dernier temps et Mon adversaire réussit à les tromper, et il s’y entend si habilement qu'il trouve beaucoup de disciples qui croient facilement qui, cependant, deviennent des victimes des media, de l'hypnose, de l’aveuglement à travers la suggestion dont il se sert pour refuser le divin « Rédempteur » ou bien Le présenter « seulement comme un Homme » qui poursuivait certes les buts les plus hauts, mais qui n'était pas la « Divinité Même incorporée ». Mais celui qui a le sérieux désir de connaître la Vérité et de se former à travers une vie dans l'amour de sorte que Mon Esprit puisse se déverser en lui, à celui-ci il est aussi ouvert le savoir sur Jésus Christ et sur Son Œuvre de Libération, et s’il ne la reçoit pas dans la vie terrestre, alors son degré d'amour est déterminant pour lui transmettre fugacement ce savoir à l'entrée dans le Règne de l'au-delà, et lui-même exploitera les Grâces de l'Œuvre de Libération, il courra dans les Bras du divin Rédempteur et il trouvera même la Libération de chaque faute. Ainsi seulement une vie dans l'amour est nécessaire pour accueillir ce savoir, qui cependant sera toujours le même parce que la Vérité peut être seulement ce que Moi-même Je laisse arriver aux hommes qui se préparent à être un vase pour l'Esprit. Que des êtres de Lumière s’offrent toujours de nouveau pour aller sur la Terre pour guider aux hommes le juste savoir, ne peut pas être nié, mais ceux-ci ont une position difficile vis-à-vis des opinions assumées auparavant, parce qu'ils appartiennent à d’autres orientations religieuses et pour combien les hommes s’efforcent de se perfectionner, ils peuvent atteindre la perfection seulement à travers une vie dans l'amour. Mais alors ils sont aussi ouverts pour les justes enseignements qui concernent le divin Rédempteur. Mais là où des peuples entiers se ferment à la Vérité, là où seulement des individus sont prêts à l'accepter, là Mon Amour ne peut exercer aucune contrainte, et Je Me contenterai d'un bon chemin de vie, qui ensuite portera aussi ses fruits, mais Je ne dévierai pas de la Vérité puisque que Je ne peux pas laisser valoir d’autres lois que celles fixées pour tous les hommes, même si d'autre part J'admets que des hommes d’un haut degré de maturité peuvent se bouger en dehors de leurs facultés humaines. Mais alors ils sont eux-mêmes dans la connaissance de Jésus Christ comme « divin Rédempteur », vers Lequel tous doivent aller pour être déchargé de leur faute d’Ur, parce que ce savoir seulement leur apporte une vie bienheureuse dans le Règne spirituel, que vous avez à attendre après votre vie corporelle, parce que votre existence sur la Terre est limitée, le Règne spirituel est votre vraie Patrie où vous demeurerez de nouveau, lorsque vous aurez trouvé la Libération à travers Jésus Christ, et recouvré le même état comme il était au début. 

Amen

 

Voici une vidéo sur le Nouvel Age :