" Il est notoire que l'intérieur de l'homme doit être purifié, avant que le bien que l'homme fait soit le bien, car le Seigneur dit : " Pharisien aveugle ! Nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin qu'aussi l'extérieur devienne net.". Matthieu 23:26.

 

L'Intérieur de l'homme n'est purifié que quand il renonce, selon les préceptes du Décalogue, à faire les maux ; tant qu'il ne renonce pas à faire ces maux, qu'il ne les fuit pas et ne les a pas en aversion comme péchés, ils constituent son intérieur et sont comme un voile ou une couverture interposée, et cela apparaît, dans le ciel comme une éclipse qui obscurcit le soleil et intercepte la lumière ; c'est aussi comme une source de bitume ou d'eau noire, d'où il ne découle rien que d'impur ; ce qui découle d'un tel homme, et paraît être le bien devant le Monde, n'est cependant pas le bien, parce que cela a été souillé de maux par l'intérieur ; c'est, en effet, un bien pharisaïque et hypocrite ; ce bien est le bien qui vient de l'homme, et il est aussi le bien méritoire : il en est autrement quand les maux ont été éloignés par une vie conforme aux préceptes du Décalogue ". 

 

" Réfléchis : Quand ces liens externes te seront ôtés, comme il arrive à tout homme après la mort, si les liens internes qui appartiennent à la crainte et à l'amour de Dieu, par conséquent à la religion, ne te retenaient et ne t'en détournaient, ne te précipiterais-tu pas, comme un diable, dans les vols, les

 adultères, les meurtres, les faux témoignages et les convoitises de tout genre, par amour pour ces maux, ainsi par le plaisir que tu y trouverais ? Que cela arrive ainsi, c'est même ce que j'ai vu et entendu." " 

 

Emmanuel Swedenborg

 


Reconnaître sa mauvaise nature