Psaume 41

 

Celui qui est dans les tentations, et par suite dans l'affliction, est toujours soutenu, et par cela même il est purifié, vers. 1 à 4

les enfers machinent des maux entre eux contre le Seigneur. vers. 5 à 8

et pensent qu'il doit être absolument perdu. vers. 9

ceux qui sont de l'Eglise, où est la Parole, agissent aussi de même, vers. 10

ils ne réussiront point, et ils sont perdus, vers. 11, 12

au Seigneur appartient l'intégrité, vers. 13, 14

Au chef des chantres. Psaume de David.

Heureux celui qui s'intéresse au pauvre! Au jour du malheur l'Éternel le délivre;

L'Éternel le garde et lui conserve la vie. Il est heureux sur la terre, Et tu ne le livres pas au bon plaisir de ses ennemis.

L'Éternel le soutient sur son lit de douleur; Tu le soulages dans toutes ses maladies.

Je dis: Éternel, aie pitié de moi! Guéris mon âme! car j'ai péché contre toi.

Mes ennemis disent méchamment de moi: Quand mourra-t-il? quand périra son nom?

Si quelqu'un vient me voir, il prend un langage faux, Il recueille des sujets de médire; Il s'en va, et il parle au dehors.

Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi; Ils pensent que mon malheur causera ma ruine:

Il est dangereusement atteint, Le voilà couché, il ne se relèvera pas!

Celui-là même avec qui j'étais en paix, Qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain, Lève le talon contre moi.

Toi, Éternel, aie pitié de moi et rétablis-moi! Et je leur rendrai ce qui leur est dû.

Je connaîtrai que tu m'aimes, Si mon ennemi ne triomphe pas de moi.

Tu m'as soutenu à cause de mon intégrité, Et tu m'as placé pour toujours en ta présence.

Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, d'éternité en éternité! Amen! Amen!

 

Psaume 42

 

De l'état de douleur et de trouble du Seigneur par les tentations, et de la confiance qu'il puise dans le Divin, vers. 1 à 7

aggravations des tentations jusqu'au désespoir, vers. 8 à 11

confiance qu'il en sera retiré par son Divin, vers. 12

Au chef des chantres. Cantique des fils de Koré.

Comme une biche soupire après des courants d'eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu!

Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant: Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu?

Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, Pendant qu'on me dit sans cesse: Où est ton Dieu?

Je me rappelle avec effusion de coeur Quand je marchais entouré de la foule, Et que je m'avançais à sa tête vers la maison de Dieu, Au milieu des cris de joie et des actions de grâces d'une multitude en fête.

Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu.

Mon âme est abattue au dedans de moi: Aussi c'est à toi que je pense, depuis le pays du Jourdain, Depuis l'Hermon, depuis la montagne de Mitsear.

Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées; Toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.

Le jour, l'Éternel m'accordait sa grâce; La nuit, je chantais ses louanges, J'adressais une prière au Dieu de ma vie.

Je dis à Dieu, mon rocher: Pourquoi m'oublies-tu? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, Sous l'oppression de l'ennemi?

Mes os se brisent quand mes persécuteurs m'outragent, En me disant sans cesse: Où est ton Dieu?

Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu.

 

Psaume 43

 

Gravité des tentations du Seigneur portée jusqu'au désespoir, vers. 1, 2

prière au Père pour que le Divin vrai Lui donne des forces, vers. 3, 4

consolation, vers. 5

Rends-moi justice, ô Dieu, défends ma cause contre une nation infidèle! Délivre-moi des hommes de fraude et d'iniquité!

Toi, mon Dieu protecteur, pourquoi me repousses-tu? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, Sous l'oppression de l'ennemi?

Envoie ta lumière et ta fidélité! Qu'elles me guident, Qu'elles me conduisent à ta montagne sainte et à tes demeures!

J'irai vers l'autel de Dieu, de Dieu, ma joie et mon allégresse, Et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu!

Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu.

 

Psaume 44

 

L'Eglise chez les anciens a été instaurée par le Seigneur, après que les maux ont été chassés, vers. 1 à 5

cela a été fait par Dieu et non par l'homme, vers. 6 à 9

toutefois maintenant les enfers ont le dessus sur le Seigneur, comme si la présence Divine n'était pas en Lui, d'où il résulte qu'il n'y a point Eglise, vers. 10 à 13, 20

il est blasphémé par les méchants dans l'Eglise, vers. 14 à 17

lorsque cependant l'intégrité Lui appartient, vers. 18 à 22

une telle chose Lui arrive à cause du Divin, vers. 23

que le Divin vienne donc à son secours, vers. 24, 27

il est dans l'état extrême des tentations, comme s'il était abandonné, vers. 25, 26

Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique.

O Dieu! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois.

De ta main tu as chassé des nations pour les établir, Tu as frappé des peuples pour les étendre.

Car ce n'est point par leur épée qu'ils se sont emparés du pays, Ce n'est point leur bras qui les a sauvés; Mais c'est ta droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ta face, Parce que tu les aimais.

O Dieu! tu es mon roi: Ordonne la délivrance de Jacob!

Avec toi nous renversons nos ennemis, Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.

Car ce n'est pas en mon arc que je me confie, Ce n'est pas mon épée qui me sauvera;

Mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis, Et qui confonds ceux qui nous haïssent.

Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, Et nous célébrerons à jamais ton nom. -Pause.

Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte, Tu ne sors plus avec nos armées;

Tu nous fais reculer devant l'ennemi, Et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles.

Tu nous livres comme des brebis à dévorer, Tu nous disperses parmi les nations.

Tu vends ton peuple pour rien, Tu ne l'estimes pas à une grande valeur.

Tu fais de nous un objet d'opprobre pour nos voisins, De moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent;

Tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations, Et de hochements de tête parmi les peuples.

Ma honte est toujours devant moi, Et la confusion couvre mon visage,

A la voix de celui qui m'insulte et m'outrage, A la vue de l'ennemi et du vindicatif.

Tout cela nous arrive, sans que nous t'ayons oublié, Sans que nous ayons violé ton alliance:

Notre coeur ne s'est point détourné, Nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier,

Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, Et que tu nous couvres de l'ombre de la mort.

Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, Et étendu nos mains vers un dieu étranger,

Dieu ne le saurait-il pas, Lui qui connaît les secrets du coeur?

Mais c'est à cause de toi qu'on nous égorge tous les jours, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.

Réveille-toi! Pourquoi dors-tu, Seigneur? Réveille-toi! ne nous repousse pas à jamais!

Pourquoi caches-tu ta face? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression?

Car notre âme est abattue dans la poussière, Notre corps est attaché à la terre.

Lève-toi, pour nous secourir! Délivre-nous à cause de ta bonté!

  

Psaume 45

 

De la glorification de l'Humain, du Seigneur et du Ciel et de l'Eglise formés par Lui. Parole magnifique concernant le Seigneur et la conjonction avec Lui, vers. 1, 2

le Divin vrai appartient à Lui seul, vers. 3

par le Divin vrai il a vaincu avec puissance les enfers, vers. 4 à 6

à Lui appartient le règne pour l'éternité, vers. 7

par là il a rendu Divin son Humain, vers. 8, 9

de là il possède le Ciel et l'Eglise, qui sont par Lui dans les Divins vrais, vers. 9

de là viennent les affections du vrai dans lesquelles sont les sociétés du Ciel, vers. 10

De l'Eglise où est la Parole: qu'elle s'éloigne des affections de l'homme naturel, vers, 11

de cette manière elle deviendra l'Eglise du Seigneur, vers. 12

et de cette manière elle aura les connaissances du vrai et du bien, avec les sciences qui s'y appliquent, vers. 13 à 15

de cette manière il y aura conjonction avec le Seigneur dans le Ciel, vers. 16

elle aura les principaux vrais, vers. 17

toute l'Eglise servira le Seigneur vers. 18

Au chef des chantres. Sur les lis. Des fils de Koré. Cantique. Chant d'amour.

Des paroles pleines de charme bouillonnent dans mon coeur. Je dis: Mon oeuvre est pour le roi! Que ma langue soit comme la plume d'un habile écrivain!

Tu es le plus beau des fils de l'homme, La grâce est répandue sur tes lèvres: C'est pourquoi Dieu t'a béni pour toujours.

Vaillant guerrier, ceins ton épée, -Ta parure et ta gloire,

Oui, ta gloire! -Sois vainqueur, monte sur ton char, Défends la vérité, la douceur et la justice, Et que ta droite se signale par de merveilleux exploits!

Tes flèches sont aiguës; Des peuples tomberont sous toi; Elles perceront le coeur des ennemis du roi.

Ton trône, ô Dieu, est à toujours; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité.

Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

La myrrhe, l'aloès et la casse parfument tous tes vêtements; Dans les palais d'ivoire les instruments à cordes te réjouissent.

Des filles de rois sont parmi tes bien-aimées; La reine est à ta droite, parée d'or d'Ophir.

Écoute, ma fille, vois, et prête l'oreille; Oublie ton peuple et la maison de ton père.

Le roi porte ses désirs sur ta beauté; Puisqu'il est ton seigneur, rends-lui tes hommages.

Et, avec des présents, la fille de Tyr, Les plus riches du peuple rechercheront ta faveur.

Toute resplendissante est la fille du roi dans l'intérieur du palais; Elle porte un vêtement tissu d'or.

Elle est présentée au roi, vêtue de ses habits brodés, Et suivie des jeunes filles, ses compagnes, qui sont amenées auprès de toi;

On les introduit au milieu des réjouissances et de l'allégresse, Elles entrent dans le palais du roi.

Tes enfants prendront la place de tes pères; Tu les établiras princes dans tout le pays.

Je rappellerai ton nom dans tous les âges: Aussi les peuples te loueront éternellement et à jamais.

 

Psaume 46

 

Il y a protection de la part du Seigneur quand le jugement dernier vient et pendant sa durée, vers. 1 à 4, 7, 8

ceux qui sont de l'Eglise et dans la doctrine du vrai seront sauvés par le Seigneur, quand il viendra, vers. 6, 7

ils n'auront rien à craindre des enfers ni des infestations qui en proviennent, vers. 9, 10

ils en seront garantis par le Seigneur, vers. 11, 12

Au chef des chantres. Des fils de Koré. Sur alamoth. Cantique.

Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.

C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, Et que les montagnes chancellent au coeur des mers,

Quand les flots de la mer mugissent, écument, Se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes. -Pause.

Il est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire des demeures du Très Haut.

Dieu est au milieu d'elle: elle n'est point ébranlée; Dieu la secourt dès l'aube du matin.

Des nations s'agitent, des royaumes s'ébranlent; Il fait entendre sa voix: la terre se fond d'épouvante.

L'Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. -Pause.

Venez, contemplez les oeuvres de l'Éternel, Les ravages qu'il a opérés sur la terre!

C'est lui qui a fait cesser les combats jusqu'au bout de la terre; Il a brisé l'arc, et il a rompu la lance, Il a consumé par le feu les chars de guerre. -

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre. -

L'Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. -Pause.

 

Psaume 47

 

Du royaume du Seigneur. Célébration du Seigneur de ce qu'il règne sur l'Eglise, vers. 1 à 3

il éloignera les faux et les maux, vers. 4

il instaurera l'Eglise. vers. 5, 6

en conséquence il sera célébré, vers. 7

parce qu'il règne sur toute l'Eglise, vers. 8, 9

et sur les Cieux, vers. 10

Au chef des chantres. Des fils de Koré. Psaume.

Vous tous, peuples, battez des mains! Poussez vers Dieu des cris de joie!

Car l'Éternel, le Très Haut, est redoutable, Il est un grand roi sur toute la terre.

Il nous assujettit des peuples, Il met des nations sous nos pieds;

Il nous choisit notre héritage, La gloire de Jacob qu'il aime. -Pause.

Dieu monte au milieu des cris de triomphe, L'Éternel s'avance au son de la trompette.

Chantez à Dieu, chantez! Chantez à notre roi, chantez!

Car Dieu est roi de toute la terre: Chantez un cantique!

Dieu règne sur les nations, Dieu a pour siège son saint trône.

Les princes des peuples se réunissent Au peuple du Dieu d'Abraham; Car à Dieu sont les boucliers de la terre: Il est souverainement élevé.

 

Psaume 48

 

Du royaume spirituel du Seigneur; combien il doit être admiré, vers. 1 à 4, 9

il dissipe tous les faux, vers. 5 à 8

il est le Divin Humain ; vers. 10, 11

de là proviennent toutes les choses du Ciel et de l'Eglise, vers. 12 à 14

parce que là règne le Seigneur, vers. 15

Cantique. Psaume des fils de Koré.

L'Éternel est grand, il est l'objet de toutes les louanges, Dans la ville de notre Dieu, sur sa montagne sainte.

Belle est la colline, joie de toute la terre, la montagne de Sion; Le côté septentrional, c'est la ville du grand roi.

Dieu, dans ses palais, est connu pour une haute retraite.

Car voici, les rois s'étaient concertés: Ils n'ont fait que passer ensemble.

Ils ont regardé, tout stupéfaits, Ils ont eu peur, et ont pris la fuite.

Là un tremblement les a saisis, Comme la douleur d'une femme qui accouche.

Ils ont été chassés comme par le vent d'orient, Qui brise les navires de Tarsis.

Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu Dans la ville de l'Éternel des armées, Dans la ville de notre Dieu: Dieu la fera subsister à toujours. -Pause.

O Dieu, nous pensons à ta bonté Au milieu de ton temple.

Comme ton nom, ô Dieu! Ta louange retentit jusqu'aux extrémités de la terre; Ta droite est pleine de justice.

La montagne de Sion se réjouit, Les filles de Juda sont dans l'allégresse, A cause de tes jugements.

Parcourez Sion, parcourez-en l'enceinte, Comptez ses tours,

Observez son rempart, Examinez ses palais, Pour le raconter à la génération future.

Voilà le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais; Il sera notre guide jusqu'à la mort.

 

Psaume 49

 

Exhortation pour que l'attention se porte sur ce qui suit, vers. 1 à 5

de ceux qui sont absolument naturels et qui se glorifient des scientifiques et de la propre intelligence, vers. 6, 7

la salvation ne vient point de là, vers. 8 à 10

quoiqu'ils se glorifient de ces choses, ils périssent néanmoins, vers. 11 à 14

et viennent dans l'enfer, vers. 15

le salut est seulement dans le Seigneur, vers. 16

la science et la propre intelligence après la mort ne sauvent point, vers. 17 à 21

Au chef des chantres. Des fils de Koré. Psaume.

Écoutez ceci, vous tous, peuples, Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du monde,

Petits et grands, Riches et pauvres!

Ma bouche va faire entendre des paroles sages, Et mon coeur a des pensées pleines de sens.

Je prête l'oreille aux sentences qui me sont inspirées, J'ouvre mon chant au son de la harpe.

Pourquoi craindrais-je aux jours du malheur, Lorsque l'iniquité de mes adversaires m'enveloppe?

Ils ont confiance en leurs biens, Et se glorifient de leur grande richesse.

Ils ne peuvent se racheter l'un l'autre, Ni donner à Dieu le prix du rachat.

Le rachat de leur âme est cher, Et n'aura jamais lieu;

Ils ne vivront pas toujours, Ils n'éviteront pas la vue de la fosse.

Car ils la verront: les sages meurent, L'insensé et le stupide périssent également, Et ils laissent à d'autres leurs biens.

Ils s'imaginent que leurs maisons seront éternelles, Que leurs demeures subsisteront d'âge en âge, Eux dont les noms sont honorés sur la terre.

Mais l'homme qui est en honneur n'a point de durée, Il est semblable aux bêtes que l'on égorge.

Telle est leur voie, leur folie, Et ceux qui les suivent se plaisent à leurs discours. -Pause.

Comme un troupeau, ils sont mis dans le séjour des morts, La mort en fait sa pâture; Et bientôt les hommes droits les foulent aux pieds, Leur beauté s'évanouit, le séjour des morts est leur demeure.

Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, Car il me prendra sous sa protection. -Pause.

Ne sois pas dans la crainte parce qu'un homme s'enrichit, Parce que les trésors de sa maison se multiplient;

Car il n'emporte rien en mourant, Ses trésors ne descendent point après lui.

Il aura beau s'estimer heureux pendant sa vie, On aura beau te louer des jouissances que tu te donnes,

Tu iras néanmoins au séjour de tes pères, Qui jamais ne reverront la lumière.

L'homme qui est en honneur, et qui n'a pas d'intelligence, Est semblable aux bêtes que l'on égorge.

  

Psaume 50

 

Le Seigneur doit venir vers ceux chez lesquels est l'Eglise, pour le jugement,vers. 1 à 6

le Seigneur ne veut ni les sacrifices ni le culte externe, vers. 1 à 13

il veut la confession du coeur, vers. 14, 15

le culte externe n'est d'aucune utilité, quand on commet les maux, vers. 16 à 20

ils les commettent, et c'est pour cela que le mal leur arrivera, vers. 22

Psaume d'Asaph. Dieu, Dieu, l'Éternel, parle, et convoque la terre, Depuis le soleil levant jusqu'au soleil couchant.

De Sion, beauté parfaite, Dieu resplendit.

Il vient, notre Dieu, il ne reste pas en silence; Devant lui est un feu dévorant, Autour de lui une violente tempête.

Il crie vers les cieux en haut, Et vers la terre, pour juger son peuple:

Rassemblez-moi mes fidèles, Qui ont fait alliance avec moi par le sacrifice! -

Et les cieux publieront sa justice, Car c'est Dieu qui est juge. -Pause.

Écoute, mon peuple! et je parlerai; Israël! et je t'avertirai. Je suis Dieu, ton Dieu.

Ce n'est pas pour tes sacrifices que je te fais des reproches; Tes holocaustes sont constamment devant moi.

Je ne prendrai pas de taureau dans ta maison, Ni de bouc dans tes bergeries.

Car tous les animaux des forêts sont à moi, Toutes les bêtes des montagnes par milliers;

Je connais tous les oiseaux des montagnes, Et tout ce qui se meut dans les champs m'appartient.

Si j'avais faim, je ne te le dirais pas, Car le monde est à moi et tout ce qu'il renferme.

Est-ce que je mange la chair des taureaux? Est-ce que je bois le sang des boucs?

Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces, Et accomplis tes voeux envers le Très Haut.

Et invoque-moi au jour de la détresse; Je te délivrerai, et tu me glorifieras.

Et Dieu dit au méchant: Quoi donc! tu énumères mes lois, Et tu as mon alliance à la bouche,

Toi qui hais les avis, Et qui jettes mes paroles derrière toi!

Si tu vois un voleur, tu te plais avec lui, Et ta part est avec les adultères.

Tu livres ta bouche au mal, Et ta langue est un tissu de tromperies.

Tu t'assieds, et tu parles contre ton frère, Tu diffames le fils de ta mère.

Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu t'es imaginé que je te ressemblais; Mais je vais te reprendre, et tout mettre sous tes yeux.

Prenez-y donc garde, vous qui oubliez Dieu, De peur que je ne déchire, sans que personne délivre.

Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie, Et à celui qui veille sur sa voie Je ferai voir le salut de Dieu.

 

Psaume 51

 

Prière afin qu'il soit purifié des infirmités provenant de sa mère, vers. 1 à 7

s'il en est purifié, il sera pur, vers. 8 à 12

et il est Saint, vers. 13, 14

en conséquence il enseignera les vrais Divins, vers. 15 à 17

non le culte externe, mais le culte interne, vers. 18, 19

il instituera une Eglise dans laquelle il y aura le culte qui procède du bien, vers. 20, 21

Au chef des chantres. Psaume de David.

Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath Schéba.

O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;

Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.

Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.

J'ai péché contre toi seul, Et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.

Voici, je suis né dans l'iniquité, Et ma mère m'a conçu dans le péché.

Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!

Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.

Annonce-moi l'allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.

Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.

O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.

Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne!

J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.

O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.

Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.

Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.

Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.

Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, Bâtis les murs de Jérusalem!

Alors tu agréeras des sacrifices de justice, Des holocaustes et des victimes tout entières; Alors on offrira des taureaux sur ton autel.

 

Psaume 52

 

Des hypocrites; ils seront dans l'enfer, et ils doivent périr, vers 1 à 8

il en sera aussi de même de ceux qui se confient à la propre intelligence, vers. 9

ceux qui se confient au Seigneur seront florissants, vers. 10, 11

Au chef des chantres. Cantique de David.

A l'occasion du rapport que Doëg, l'Édomite, vint faire à Saül, en lui disant: David s'est rendu dans la maison d'Achimélec.

Pourquoi te glorifies-tu de ta méchanceté, tyran? La bonté de Dieu subsiste toujours.

Ta langue n'invente que malice, comme un rasoir affilé, fourbe que tu es!

Tu aimes le mal plutôt que le bien, Le mensonge plutôt que la droiture. -Pause.

Tu aimes toutes les paroles de destruction, Langue trompeuse!

Aussi Dieu t'abattra pour toujours, Il te saisira et t'enlèvera de ta tente; Il te déracinera de la terre des vivants. -Pause.

Les justes le verront, et auront de la crainte, Et ils feront de lui le sujet de leurs moqueries:

Voilà l'homme qui ne prenait point Dieu pour protecteur, Mais qui se confiait en ses grandes richesses, Et qui triomphait dans sa malice!

Et moi, je suis dans la maison de Dieu comme un olivier verdoyant, Je me confie dans la bonté de Dieu, éternellement et à jamais.

Je te louerai toujours, parce que tu as agi; Et je veux espérer en ton nom, parce qu'il est favorable, En présence de tes fidèles.

 

Psaume 53

 

Chacun s'est éloigné de Dieu, sans excepter personne, vers. 1 à 4

ils ont détruit l'Eglise sans aucun motif, vers. 5, 6

c'est pourquoi une nouvelle Eglise sera établie par le Seigneur, vers. 7

Au chef des chantres. Sur la flûte. Cantique de David.

L'insensé dit en son coeur: Il n'y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des iniquités abominables; Il n'en est aucun qui fasse le bien.

Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu.

Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.

Ceux qui commettent l'iniquité ont-ils perdu le sens? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture; Ils n'invoquent point Dieu.

Alors ils trembleront d'épouvante, Sans qu'il y ait sujet d'épouvante; Dieu dispersera les os de ceux qui campent contre toi; Tu les confondras, car Dieu les a rejetés.

Oh! qui fera partir de Sion la délivrance d'Israël? Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira.

 

Psaume 54

 

Prière au Père, afin qu'il L'assiste contre ceux qui veulent Le perdre, vers. 1 à 5

il L'assiste contre eux, et ils doivent périr, vers. 6, 7

célébration en raison de ce qu'il L'a assisté. vers. 8, 9

Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David.

Lorsque les Ziphiens vinrent dire à Saül: David n'est-il pas caché parmi nous?

O Dieu! sauve-moi par ton nom, Et rends-moi justice par ta puissance!

O Dieu! écoute ma prière, Prête l'oreille aux paroles de ma bouche!

Car des étrangers se sont levés contre moi, Des hommes violents en veulent à ma vie; Ils ne portent pas leurs pensées sur Dieu. -Pause.

Voici, Dieu est mon secours, Le Seigneur est le soutien de mon âme.

Le mal retombera sur mes adversaires; Anéantis-les, dans ta fidélité!

Je t'offrirai de bon coeur des sacrifices; Je louerai ton nom, ô Éternel! car il est favorable,

Car il me délivre de toute détresse, Et mes yeux se réjouissent à la vue de mes ennemis.

  

Psaume 55

 

La gravité des tentations est décrite; dans cette situation, il prie le Père, vers. 1 à 6, 10

il veut cesser les combats à cause de leur gravité, vers. 7 à 9

la malice des enfers est décrite, vers. 10 à 15

(les méchants) seront jetés dans l'enfer, vers. 16

prière au Père; il en recevra du secours, vers. 17 à 19, 23

contre les méchants et les hypocrites, vers. 20 à 22, 24

Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David.

O Dieu! prête l'oreille à ma prière, Et ne te dérobe pas à mes supplications!

Écoute-moi, et réponds-moi! J'erre çà et là dans mon chagrin et je m'agite,

A cause de la voix de l'ennemi et de l'oppression du méchant; Car ils font tomber sur moi le malheur, Et me poursuivent avec colère.

Mon coeur tremble au dedans de moi, Et les terreurs de la mort me surprennent;

La crainte et l'épouvante m'assaillent, Et le frisson m'enveloppe.

Je dis: Oh! si j'avais les ailes de la colombe, Je m'envolerais, et je trouverais le repos;

Voici, je fuirais bien loin, J'irais séjourner au désert; -Pause.

Je m'échapperais en toute hâte, Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.

Réduis à néant, Seigneur, divise leurs langues! Car je vois dans la ville la violence et les querelles;

Elles en font jour et nuit le tour sur les murs; L'iniquité et la malice sont dans son sein;

La méchanceté est au milieu d'elle, Et la fraude et la tromperie ne quittent point ses places.

Ce n'est pas un ennemi qui m'outrage, je le supporterais; Ce n'est pas mon adversaire qui s'élève contre moi, Je me cacherais devant lui.

C'est toi, que j'estimais mon égal, Toi, mon confident et mon ami!

Ensemble nous vivions dans une douce intimité, Nous allions avec la foule à la maison de Dieu!

Que la mort les surprenne, Qu'ils descendent vivants au séjour des morts! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.

Et moi, je crie à Dieu, Et l'Éternel me sauvera.

Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, Et il entendra ma voix.

Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi.

Dieu entendra, et il les humiliera, Lui qui de toute éternité est assis sur son trône; -Pause. Car il n'y a point en eux de changement, Et ils ne craignent point Dieu.

Il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui, Il viole son alliance;

Sa bouche est plus douce que la crème, Mais la guerre est dans son coeur; Ses paroles sont plus onctueuses que l'huile, Mais ce sont des épées nues.

Remets ton sort à l'Éternel, et il te soutiendra, Il ne laissera jamais chanceler le juste.

Et toi, ô Dieu! tu les feras descendre au fond de la fosse; Les hommes de sang et de fraude N'atteindront pas la moitié de leurs jours. C'est en toi que je me confie.

 

Psaume 56

 

Tentations du Seigneur, dans lesquelles il a une confiance assurée dans le Père, vers. 1 à 5, 11, 12

malice des êtres infernaux, vers. 6, 7

(il demande) que le Père le secoure dans l'affliction, vers. 8, 9

il sera secouru, vers. 10

célébration pour le secours qu'il a reçu, vers. 13, 14

Au chef des chantres. Sur <>. Hymne de David. Lorsque les Philistins le saisirent à Gath.

Aie pitié de moi, ô Dieu! car des hommes me harcèlent; Tout le jour ils me font la guerre, ils me tourmentent.

Tout le jour mes adversaires me harcèlent; Ils sont nombreux, ils me font la guerre comme des hautains.

Quand je suis dans la crainte, En toi je me confie.

Je me glorifierai en Dieu, en sa parole; Je me confie en Dieu, je ne crains rien: Que peuvent me faire des hommes?

Sans cesse ils portent atteinte à mes droits, Ils n'ont à mon égard que de mauvaises pensées.

Ils complotent, ils épient, ils observent mes traces, Parce qu'ils en veulent à ma vie.

C'est par l'iniquité qu'ils espèrent échapper: Dans ta colère, ô Dieu, précipite les peuples!

Tu comptes les pas de ma vie errante; Recueille mes larmes dans ton outre: Ne sont-elles pas inscrites dans ton livre?

Mes ennemis reculent, au jour où je crie; Je sais que Dieu est pour moi.

Je me glorifierai en Dieu, en sa parole; Je me glorifierai en l'Éternel, en sa parole;

Je me confie en Dieu, je ne crains rien: Que peuvent me faire des hommes?

O Dieu! je dois accomplir les voeux que je t'ai faits; Je t'offrirai des actions de grâces.

Car tu as délivré mon âme de la mort, Tu as garanti mes pieds de la chute, Afin que je marche devant Dieu, à la lumière des vivants.

 

Psaume 57

 

Prière au Père pendant les combats de tentations contre les enfers qui L'assaillent, vers. 1 à 6

leur malice contre Lui, vers. 5, 7

confiance en son Divin, vers. 8, 9

célébration du Père à cause de cela, vers. 10 à 12

Au chef des chantres. <> Hymne de David. Lorsqu'il se réfugia dans la caverne, poursuivi par Saül.

Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi! Car en toi mon âme cherche un refuge; Je cherche un refuge à l'ombre de tes ailes, Jusqu'à ce que les calamités soient passées.

Je crie au Dieu Très Haut, Au Dieu qui agit en ma faveur.

Il m'enverra du ciel le salut, Tandis que mon persécuteur se répand en outrages; -Pause. Dieu enverra sa bonté et sa fidélité.

Mon âme est parmi des lions; Je suis couché au milieu de gens qui vomissent la flamme, Au milieu d'hommes qui ont pour dents la lance et les flèches, Et dont la langue est un glaive tranchant.

Élève-toi sur les cieux, ô Dieu! Que ta gloire soit sur toute la terre!

Ils avaient tendu un filet sous mes pas: Mon âme se courbait; Ils avaient creusé une fosse devant moi: Ils y sont tombés. -Pause.

Mon coeur est affermi, ô Dieu! mon coeur est affermi; Je chanterai, je ferai retentir mes instruments.

Réveille-toi, mon âme! réveillez-vous, mon luth et ma harpe! Je réveillerai l'aurore.

Je te louerai parmi les peuples, Seigneur! Je te chanterai parmi les nations.

Car ta bonté atteint jusqu'aux cieux, Et ta fidélité jusqu'aux nues.

Élève-toi sur les cieux, ô Dieu! Que ta gloire soit sur toute la terre!

 

Psaume 58

 

Contre ceux qui étaient alors de l'Eglise, lesquels méditaient du mal contre le Seigneur; ils sont absolument dans les faux du mal, par lesquels ils périssent, vers. 1 à 10

que ceux qui sont dans le bien viennent dans l'Église, vers. 11, 12

Au chef des chantres. <> Hymne de David.

Est-ce donc en vous taisant que vous rendez la justice? Est-ce ainsi que vous jugez avec droiture, fils de l'homme?

Loin de là! Dans le coeur, vous consommez des iniquités; Dans le pays, c'est la violence de vos mains que vous placez sur la balance.

Les méchants sont pervertis dès le sein maternel, Les menteurs s'égarent au sortir du ventre de leur mère.

Ils ont un venin pareil au venin d'un serpent, D'un aspic sourd qui ferme son oreille,

Qui n'entend pas la voix des enchanteurs, Du magicien le plus habile.

O Dieu, brise-leur les dents dans la bouche! Éternel, arrache les mâchoires des lionceaux!

Qu'ils se dissipent comme des eaux qui s'écoulent! Qu'ils ne lancent que des traits émoussés!

Qu'ils périssent en se fondant, comme un limaçon; Sans voir le soleil, comme l'avorton d'une femme!

Avant que vos chaudières sentent l'épine, Verte ou enflammée, le tourbillon l'emportera.

Le juste sera dans la joie, à la vue de la vengeance; Il baignera ses pieds dans le sang des méchants.

Et les hommes diront: Oui, il est une récompense pour le juste; Oui, il est un Dieu qui juge sur la terre.

 

Psaume 59

 

Prière au Père touchant ceux qui étaient alors de l'Eglise; ils voulaient Le perdre et Le tuer, lorsque cependant il était innocent, vers. 1 à 7

ils combattent par les faux contre les vrais, vers. 8

confiance dans le Père, vers. 9 à 11

il prie pour eux, vers. 12

ils se perdent eux-mêmes, vers. 13, 14

par la malice, vers. 15, 16

confiance concernant le secours, vers. 17, 18

Au chef des chantres. <> Hymne de David. Lorsque Saül envoya cerner la maison, pour le faire mourir.

Mon Dieu! délivre-moi de mes ennemis, Protège-moi contre mes adversaires!

Délivre-moi des malfaiteurs, Et sauve-moi des hommes de sang!

Car voici, ils sont aux aguets pour m'ôter la vie; Des hommes violents complotent contre moi, Sans que je sois coupable, sans que j'aie péché, ô Éternel!

Malgré mon innocence, ils courent, ils se préparent: Réveille-toi, viens à ma rencontre, et regarde!

Toi, Éternel, Dieu des armées, Dieu d'Israël, Lève-toi, pour châtier toutes les nations! N'aie pitié d'aucun de ces méchants infidèles! -Pause.

Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens, Ils font le tour de la ville.

Voici, de leur bouche ils font jaillir le mal, Des glaives sont sur leurs lèvres; Car, qui est-ce qui entend?

Et toi, Éternel, tu te ris d'eux, Tu te moques de toutes les nations.

Quelle que soit leur force, c'est en toi que j'espère, Car Dieu est ma haute retraite.

Mon Dieu vient au-devant de moi dans sa bonté, Dieu me fait contempler avec joie ceux qui me persécutent.

Ne les tue pas, de peur que mon peuple ne l'oublie; Fais-les errer par ta puissance, et précipite-les, Seigneur, notre bouclier!

Leur bouche pèche à chaque parole de leurs lèvres: Qu'ils soient pris dans leur propre orgueil! Ils ne profèrent que malédictions et mensonges.

Détruis-les, dans ta fureur, détruis-les, et qu'ils ne soient plus! Qu'ils sachent que Dieu règne sur Jacob, Jusqu'aux extrémités de la terre! -Pause.

Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens, Ils font le tour de la ville.

Ils errent çà et là, cherchant leur nourriture, Et ils passent la nuit sans être rassasiés.

Et moi, je chanterai ta force; Dès le matin, je célébrerai ta bonté. Car tu es pour moi une haute retraite, Un refuge au jour de ma détresse.

O ma force! c'est toi que je célébrerai, Car Dieu, mon Dieu tout bon, est ma haute retraite.

  

Psaume 60

 

Lamentations du Seigneur sur ce qu'il est abandonné, ainsi que l'Eglise, vers. 1 à 5

confiance touchant la délivrance, vers. 6, 7

une Eglise interne et externe est fondée. Dans le sens suprême: de l'Humain du Seigneur, qui deviendra Divin, vers, 8 à 11

par sa propre puissance, vers. 12

et par son Divin, vers. 13, 14

Au chef des chantres. Sur le lis lyrique. Hymne de David, pour enseigner.

Lorsqu'il fit la guerre aux Syriens de Mésopotamie et aux Syriens de Tsoba, et que Joab revint et battit dans la vallée du sel douze mille Édomites.

O Dieu! tu nous as repoussés, dispersés, Tu t'es irrité: relève-nous!

Tu as ébranlé la terre, tu l'as déchirée: Répare ses brèches, car elle chancelle!

Tu as fait voir à ton peuple des choses dures, Tu nous as abreuvés d'un vin d'étourdissement.

Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière, Pour qu'elle s'élève à cause de la vérité. -Pause.

Afin que tes bien-aimés soient délivrés, Sauve par ta droite, et exauce-nous!

Dieu a dit dans sa sainteté: Je triompherai, Je partagerai Sichem, je mesurerai la vallée de Succoth;

A moi Galaad, à moi Manassé; Éphraïm est le rempart de ma tête, Et Juda, mon sceptre;

Moab est le bassin où je me lave; Je jette mon soulier sur Édom; Pays des Philistins, pousse à mon sujet des cris de joie! -

Qui me mènera dans la ville forte? Qui me conduira à Édom?

N'est-ce pas toi, ô Dieu, qui nous as repoussés, Et qui ne sortais plus, ô Dieu, avec nos armées?

Donne-nous du secours contre la détresse! Le secours de l'homme n'est que vanité.

Avec Dieu, nous ferons des exploits; Il écrasera nos ennemis.